"La rancœur et la colère n’auront pas de prise" : l'émouvant hommage des proches d'Agnès Lassalle, tuée par un élève

Le 22 février 2023, la professeure d’espagnol Agnès Lassalle était tuée par l’un de ses élèves au collège-lycée privé de Saint-Thomas-d’Aquin à Saint-Jean-de-Luz. Un an après, un hommage lui est rendu ce jeudi, lors d’une cérémonie commémorative.

C’était un drame imprévisible. Le fruit d’un “acte absurde, gratuit”, selon les premiers mots émus de Stéphane Voirin, l’ex-compagnon d’Agnès Lassalle. Cette enseignante a été assassinée le 22 février 2023, en plein cours d’espagnol au collège-lycée Saint-Thomas-d’Aquin, à Saint-Jean-de-Luz. 

Dans sa voix, le souvenir de la professeure “discrète, radieuse et pétillante”, commémorée en musique ce jeudi dans le jardin du centre culturel Peyuco Duhart. Un endroit symbolique, choisi comme une évidence par le maire de Saint-Jean-de-Luz, Jean-François Irigoyen : “Agnès était une photographe accomplie, férue de littérature, et s’intéressait à toutes les formes d’art."

 Santé mentale

Il y a un an, l’enseignante de 52 ans était poignardée par l’un de ses élèves de seconde. Tuée, dans l’exercice de ses fonctions. La santé mentale de l’adolescent de 16 ans, mis en examen pour assassinat, est toujours au centre de l’enquête. En garde à vue, il avait notamment indiqué avoir agi sous l’ordre d’une “petite voix”, qui l’aurait poussé à commettre l’irréparable. 

Telle une petite fleur Agnès, chaque printemps, tu refleuriras dans ce jardin.

Stéphane Voirin

Ex-compagnon d'Agnès Lassalle

Invoquant d’autres menaces récentes à l’encontre du corps enseignant à Rennes ou Bayonne, le maire de Saint-Jean-de-Luz a appuyé sur ce dénominateur commun : la santé mentale des jeunes. “Les raisons de ce malheur sont multiples et complexes. Il me paraît nécessaire de s’y pencher pour que ces drames n’arrivent plus.”

En première ligne de cette tragédie, les élèves d'Agnès Lassalle, présents pour certains lors de cette cérémonie en toute intimité. Au micro de France 2, l'une d'entre eux témoigne : "ça me tenait à cœur d'être là, parce que c'était une prof incroyable, elle était prête à nous apprendre, elle adorait son métier."

►Lire aussi. "Tu étais toute menue, mais tu tenais une grande place". A Biarritz, les obsèques d'Agnès Lassalle

Une plaque commémorative

Désormais, la mémoire d’Agnès Lassalle continuera à perdurer au travers de cette plaque, à son nom. Stéphane Voirin l’observe en souriant. “Telle une petite fleur, Agnès, chaque printemps, tu refleuriras dans ce jardin, pour nous rappeler que la vie est ainsi faite”, a-t-il conclu, le déchirement dans la voix. 
Il insiste pourtant : “La rancœur et la colère n’auront pas de prise. Nos valeurs partagées et la vie doivent prévaloir.

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Hommage à Agnès Lassalle à Saint-Jean-de-Luz ©France 3 Aquitaine

Un hommage émouvant, de la part de celui qui avait bouleversé la France entière, avec cette chorégraphie autour du cercueil de sa compagne il y a un an.

Une dernière danse, symbole de cette passion commune qui les liait.