RN 147 : réactions en Haute-Vienne après les déclarations du Préfet

La RN 147 est l'une des routes les plus meurtrières de France / © F3 Limousin (archives)
La RN 147 est l'une des routes les plus meurtrières de France / © F3 Limousin (archives)

Après la déclaration du préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement qui précisait le 11 janvier 2018 que l'Etat s'en tiendrait uniquement au contrat de plan pour l'avenir de la RN 147, les réactions n'ont pas tardé en Haute-Vienne, et elles sont salées du côté des anciens élus... 

Par Annaick Demars

L'avenir de la RN 147 entre Limoges et Poitiers est un "serpent de mer" pour le Limousin. La mise en 2x2 voies de cet axe important reliant deux anciennes capitales régionales est évoquée depuis plus de 20 ans et sans cesse ajournée. 

Qu'est-il prévu dans ce contrat de plan Etat-Région 2015-2020 ? 67 millions d'euros sont consacrés à la RN 147 pour 6,5 kilomètres de deux fois deux voies au départ de Couzeix près de Limoges ainsi qu'un créneau de dépassement de deux  kilomètres au sud de Bellac. Il est prévu que les travaux débutent dans 3 ans.

Il s'agit d'une toute petite partie de la mise en deux fois deux voies entre Limoges et Poitiers. Alors, qu'est-il prévu pour le reste ? Réponse de Gérard Vandenbroucke, vice-président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine :


"Les échos que j'ai aujourd'hui ne m'incitent pas à un optimisme délirant. On me dit qu'il y aurait 30 millions d'euros prévus par l'Etat dans les deux contrats de plan futurs, inutile de dire qu'avec ça on n'avancera pas beaucoup..."



Partisan de transformer cet axe en autoroute financée par des actionnaires privés, le président de la chambre de commerce de Haute-Vienne Pierre Massy est allé défendre cette option à Paris en décembre 2017. Un choix désormais partagé par la députée LREM Sophie Beaudouin-Hubière. Une chimère, pour l'ancienne députée de Haute-Vienne désormais sénatrice socialiste Marie-Françoise Pérol-Dumont. L'occasion d'une passe d'armes entre les deux élues... 

Le président du conseil départemental de Haute-Vienne Jean-Claude Leblois a lui aussi fait part de sa colère à nos confrères de Flash FM

RN 147 : réaction des élus après les déclarations du Préfet
Avec Gérard Vandenbroucke, 1er vice-pdt PS de la Région Nouvelle-Aquitaine, Sophie Beaudouin-Hubière, députée LREM de Haute-Vienne, Marie-Françoise Pérol-Dumont, sénatrice PS de Haute-Vienne - F3 Limousin - F. Petit / F. Bordes


A lire aussi

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus