• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Salon de l'agriculture : les femmes aussi !

Christelle Roulet et Armelle Mestre, deux éleveuses limousines au salon de l'agriculture
Christelle Roulet et Armelle Mestre, deux éleveuses limousines au salon de l'agriculture

L'une voulait devenir chimiste, l'autre a repris l'exploitation créée par son grand-père : rencontre avec deux femmes qui ont choisi le métier d'agricultrice. 

Par France Lemaire

A Glanges, en Haute-Vienne, Christelle Roulet élève des canards et produit du foie gras. Ce n'est pas son premier métier. Christelle a d'abord suivi la voie de la chimie, puis est devenue nounou.

Enfin en 2002, elle a choisi l'agriculture, et s'est installée avec son mari. Et même s'il est difficile de concilier un travail intense et la vie du foyer, elle ne regrette pas son choix :  
 

Être nounou, je rendais service à des parents, et là aujourd'hui, je crée quelque chose, je fabrique (...) c'est vraiment très agréable 


Parcours un peu différent pour Armelle Mestre. Elle aussi est mère de famille et a la quarantaine, mais l'agriculture, c'est son métier depuis toujours. Elle est même née dedans, et en 2011, elle a repris l'exploitation de Saint-Ybard, créée par son grand-père et agrandie par ses parents.

Aujourd'hui avec son mari, elle élève des bovins, 60 mères allaitantes et comme Christelle Roulet, elle ira vanter les qualités de sa profession au salon de l'agriculture. La dernière fois qu'elle y est allée, c'était avec son père, il y a 20 ans. 




Des éleveuses limousines au salon de l'agriculture à Paris
Parmi la quarantaine d'éleveurs limousins au salon international de l'agriculture à Paris du 24 février au 4 mars 2018, deux femmes : l'une élève des canars en Haute-Vienne, la seconde des bovins en Corrèze; En 2010, en Limousin, les femmes étaient environ 30% à avoir choisi la filière agricole. Intervenants dans le reportage : Christelle Roulet, éleveuse de canards et productrice de foie gras • Armelle Mestre, éleveuse de bovins - Noëlle Vaille, Philippe Péan et Sophie Spielvogel

 

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus