• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

St Capraise de Lalinde VS Enedis : la petite commune retoquée sur sa dernière opposition à Linky

Les compteurs Linky que souhaite implanter la Société Anonyme Enedis dans tous les foyers français ne font pas l'unanimité.
Les compteurs Linky que souhaite implanter la Société Anonyme Enedis dans tous les foyers français ne font pas l'unanimité.

Saisi par la préfecture et Enedis, le tribunal administratif a suspendu ce matin la délibération de Saint-Capraise-de-Lalinde s'opposant au déploiement des compteurs. Mais la commune maintient son opposition et prépare la suite

Par CB

L’opposition a été ferme et déclarée dès le mois de décembre 2015. À cette date et à l’unanimité, le Conseil municipal votait une motion pour se placer « hors compteurs Linky ». A l'époque, la décision n'avait pas été contestée par les services de l'Etat, la commune s'estimait donc protégée.

Et cette opposition avait été réaffirmée de manière plus ferme en juillet dernier face à la pression de l'opérateur Enedis. Il y était clairement réitéré le refus de déclassement des compteurs existants et l’interdiction de leur remplacement par des compteurs Linky.

Un deuxième épisode que, cette fois, ni l'Etat ni Enedis n'ont laissé passer. C'est qu'Enedis compte bien mettre tout le monde au même régime, et qu'une seule exception pourrait se réveler un grain de sable dans les rouages. Alerté par Enedis, le Préfet a donc saisi le Tribunal Administratif qui ouvrait l'audience en début de semaine pour rendre son délibéré ce jour. 

Et sans grande surprise, le tribunal ordonne la suspension de la délibération du 3 juillet 2019, tout en rejetant la demande de médiation de la commune. Pas de place à la dissidence.

Reste que le maire compte bien sur la validité de sa délibération de décembre 2015. Et il veut croire que le Tribunal Administratif, qui s'est bien abstenu d'en faire mention, n'en conteste pas la validité. Ce qui n'est pas le cas d'Enedis et de la préfecture, préférant la considérer comme un simple vœu sans réelle valeur.

Sûr de son bon droit, l'édile garde donc un ton triomphant de son communiqué du jour (voir ci-dessous). Les actions à mener par la suite devraient se prendre en conseil municipal. Nul doute que le géant Enedis fera suivra avec attention par ses avocats les décisions des élus de la petite commune de 479 habitants.
 
Le communiqué optimiste de la mairie de St Capraise de Lalinde dans son combat anti-Linky
Le communiqué optimiste de la mairie de St Capraise de Lalinde dans son combat anti-Linky






 

Sur le même sujet

Près de 1000 saisonniers recherchés pour la cueillette de pommes

Les + Lus