Tirage au sort de Coupe de France en Nouvelle-Aquitaine : à quoi faut-il s'attendre ?

Saïd Ennjimi (à gauche) et Steve Savidan / © F3 Aquitaine
Saïd Ennjimi (à gauche) et Steve Savidan / © F3 Aquitaine

Ce jeudi 12 octobre ont eu  lieu les tirages au sort du 6e tour de la Coupe de France chez les hommes et du 2e tour chez les femmes. Favoris, derbies, "petits poucets"… retrouvez toutes les affiches.

Par Maïté Koda

Que va-t-il se passer les 21 et 22 octobre en Nouvelle-Aquitaine? Ce week-end là se jouera le 6e tour de la Coupe de France chez les hommes. Le tirage au sort a eu lieu ce jeudi dans les locaux de France 3 Aquitaine, en présence du président de la ligue de football régionale Saïd Ennjimi , du conseiller régional de la Ligue et ancien joueur Steve Savidan et de nombreux présidents de clubs de toute la région.
 
Le tirage a réservé quelques surprises, comme un derby périgordin, qui se jouera entre Trelissac FC et le club de Bergerac Périgord, ou encore une belle affiche qui va voir s'opposer Pau FC et le Stade bordelais ASPTT.
 
Regardez l'affiche de ce 6e tour
 
 

 

 
 
 
 
Revoir le tirage au sort, diffusé en direct sur notre page Facebook

 

 

Le 2e tour de la Coupe de France féminine 

Chez les femmes, le 2e tour de la Coupe de France se jouera le week-end des 28 et 29 octobre.  Pas de grands déplacement pour les joueuses, les poules étant encore organisées géographiquement.
  en quatre groupes.
 
Regardez l'affiche de ce 2e tour
 


"Les rétrogrades, je ne m'en occupe guère"


Saïd Ennjimi, le président de la ligue de Nouvelle-Aquitaine est revenu sur ce tirage au sort, et nous a révélé son coup de cœur pour le FC pays Argentonnais.
 

C'est le petit poucet. On a toujours un peu d'affection pour le petit poucet, et je vais l'encourager très fortement

 

 


Saïd Ennjimi, qui espère pouvoir accueillir à Bordeaux la rencontre entre l'Equipe de France féminine et la Suède le 27 novembre a également balayé du doigt les difficultés auxquelles il est confronté au sein de sa ligue. Deux patrons de district, Jean-Michel Larqué dans les Pyrénées Atlantiques, et Serge Lafon dans le Lot-et-Garonne  ont en effet donné leur démission, refusant de détacher partiellement un conseiller départemental en faveur de la ligue régionale.
 
 

La seule chose de compliquée, ce sont les gens qui cherchent des complications. Moi je suis un éternel passionné, j'avance. Les rétrogrades, je ne m'en occupe guère, cela ne m'intéresse pas
 

 
 
a répondu le président de la ligue régionale avant de réaffirmer son objectif:

 Ce qui est le plus difficile c'est d'arriver à marier deux territoires qui ont leur histoire, leurs habitudes de façon à ce qu'on soit demain une vraie famille. Plus tôt ce sera, mieux ce sera.

 
 
 
Voir  l'interview de Saïd Ennjimi à l'issue des tirages au sort



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Minerva Oil redémarre son activité

Près de chez vous

Les + Lus