• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Transports : une opération de contrôles “tous azimuts” mobilise près de 900 gendarmes en Nouvelle-Aquitaine

Les gendarmes au péage de Virsac en Gironde ce mardi 13 novembre. / © Serge Guynier / France 3 Aquitaine
Les gendarmes au péage de Virsac en Gironde ce mardi 13 novembre. / © Serge Guynier / France 3 Aquitaine

Dans les trains, sur les routes, dans les aéroports, et les ports, les gendarmes ne passeront pas inaperçus ce mardi 13 novembre dans toute la région Nouvelle-Aquitaine. 

Par AR

Ce mardi 13 novembre, une opération d'ampleur est menée dans toute la région Nouvelle-Aquitaine par les gendarmes, sur tous les types de transports. 
 
Près de 900 gendarmes ont été mobilisés pour une grande opération de contrôle sur la Nouvelle-Aquitaine
Interviewés : Colonel Jean-Christophe Sintive, Cdt du Groupement de Gendarmerie de la Gironde / Gendarme Jacques Roy - S.Guynier/O.Prax/C.Rabréaud
 

 

800 gendarmes mobilisés

Cette opération concerne les douze départements de la région et mobilise 860 gendarmes, sur plus de 150 points de contrôles au total. 

Il ne s'agit pas d'une classique opération de sécurité routière, mais de "se poster sur les axes où les délinquants passent pour les contrôler et intervenir rapidement", indique la cellule de communication de la gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine. 

Pour la Gironde, ce sont 195 gendarmes qui sont déployés, notamment sur l'A63 depuis 3h30 ce matin. Une attention toute particulière a été portée sur les camions circulant sur l'autoroute : vérification du chargement, du temps et de la vitesse des chauffeurs. 
 

Contrôle des personnes

Les autres principaux axes routiers du département seront aussi contrôlés au fil de la journée, tout comme les bus, les trams, les bacs qui permettent de traverser la Garonne, ainsi que les TER

"Lors des contrôles de véhicules privés, nous visons les malfaiteurs, cambrioleurs, et la recherche de drogue. Pour les contrôles des bus qui traversent la France, ce sont les grands mouvements de personnes qui sont contrôlés. Et dans les transports locaux, comme les trams, nos objectifs concernent la sécurité des personnes", indique le colonel Jean-Christophe Sintive, qui commande le groupement de gendarmerie de Gironde. 

Sur l'A63, l'opération a déjà permis l'interpellation de huit personnes en situation irrégulière lors du contrôle d'un bus dans la matinée. Ils sont actuellement retenus par les forces de l'ordre.

Cette vaste opération doit aussi permettre aux gendarmes de coopérer avec leurs partenaires des mobilités, comme Keolis ou la TBM, et de travailler ensemble sur toute la Nouvelle-Aquitaine. 

C'est la seconde opération de ce type menée cette année dans la région. 
 
 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus