• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Travail saisonnier : les agriculteurs protestent

Ce lundi 24 septembre, dans toute la région, des agriculteurs ont manifesté contre la suppression des exonérations de charges pour les travailleurs saisonniers. La fin d'un avantage qui pourrait leur coûter cher...  

Par Charlotte Boniteau


Des agriculteurs en colère ont manifesté partout dans la région ce lundi 24 septembre. Ils protestent contre la fin des exonérations de charges pour les travailleurs saisonniers.
 
Le président de la FDSEA 47 explique les raisons de leur colère
Benoît-Pierre MORIN et Jean-Michel DAGUENET



Selon les exploitants agricoles, cette nouveauté, prévue par le gouvernement dans son projet de loi de finances, va engendrer un surcoût d'environ 200 euros par mois et par salarié. 

À bord de leurs tracteurs ou devant les préfectures, les protestataires ont dénoncé la «mort de l’emploi agricole» et la fin du dispositif favorable TO/DE (travailleur occasionnel/demandeur d’emploi).

 



Jacques Chapollard, le président de la FDSEA 47, explique ce qu'entraînerait cette réforme : "Donc déjà on ne trouve personne pour travailler, ceux qui sont intéressés, on essaye de les payer plus. Mais on va avoir la double peine puisqu'on va être taxés sur les horaires supplémentaires." 
 



Cette main-d'oeuvre saisonnière représente des milliers de contrats chaque année. Les arboriculteurs, maraîchers ou encore les vignerons sont de gros employeurs de saisonniers.




 

Sur le même sujet

Extrait E2R La mort - L’adieu spirituel

Les + Lus