Un TGV entre Paris et Brive... un seul

Incroyable mais vrai, un TGV a circulé entre Paris et Brive ce 6 novembre 2015... Pas d'enthousiasme effréné : il ne s'agissait que d'un train spécial chargé d'acheminer plusieurs centaines d'auteurs à la foire du livre de Brive ! A son bord, notre journaliste Louis Roussel. 

© Louis Roussel - F3Limousin
© Louis Roussel - F3Limousin
Notre journaliste Louis Roussel était au rendez-vous sur le quai de la gare d'Austerlitz à Paris pour monter dans le "Train du livre". Un train spécial qui a emmené plusieurs dizaines d'auteurs (... et une ministre) à Brive en Corrèze pour la 34e édition de la foire du livre. 

Ce train est une tradition. En embarquant à bord, les passagers savent qu'ils vont bénéficier d'un traitement particulier. Adieu le maigre sandwich de la SNCF, pour le gratin de la culture littéraire, ce sera dés de ris de veau rissolés, médaillon de foie gras et flognarde aux pommes limousines...


Le "train du cholestérol" ! (archives).
Le "train du cholestérol" ! (archives). © Louis Roussel - F3Limousin

Cholestérol ? 

Si ce train est une tradition, c'est aussi une réputation avec ce surnom de "train du cholestérol" et les organisateurs de la Foire du Livre aimeraient ce défaire de cette appellation...   que l'on doit tout de même parait-il à Erik Orsenna qui en parlant de la foire avait surnommé Brive "Cholestérol City". 

Un train vraiment spécial

Pour accueillir ce que le monde littéraire compte de plus belles signatures, et pour offrir à Fleur Pellerin, ministre de la culture qui était à bord, le confort nécessaire,  pas question de transporter tout ce beau monde dans un intercité, non ! Ce sera un TGV...   Pour rallier Brive plus rapidement ?

En tout cas pour Pierre Bonte, plus vite parti, plus vite arrivé

durée de la vidéo: 00 min 23
Pierre Bonte monte le train du Livre ! ©via twitter


Arriver et prendre un nouveau départ







Après 5 heures passées dans ce "Train du Livre", les passagers ont débarqué à Brive aux alentours de 13h30, nourris de lecture et de bonnes choses. Mais cette arrivée n'est que le point de départ d'une aventure qui va durer trois jours. Jusqu'au dimanche 8 novembre, les auteurs iront à la rencontre de leurs lecteurs.


En raison d'un emploi du temps chargé, les prix Goncourt, Renaudot et Fémina 2015 (Enard, de Vigan et Botlanski),  n'étaient pas dans le train, mais ils seront bien présents. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foire du livre de brive culture livres
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter