• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Châtellerault : trois molosses fugueurs tuent sauvagement un chien tenu en laisse

Une pétition a été mise en ligne pour rendre justice à Gaby tué sauvagement par trois molosses, le 14 avril. / © Pétition Mes Opinions
Une pétition a été mise en ligne pour rendre justice à Gaby tué sauvagement par trois molosses, le 14 avril. / © Pétition Mes Opinions

Les faits se sont déroulés le dimanche 14 avril dernier. Un homme promenait son chien Gaby sur les bords de la Vienne à Nonnes. Il aperçoit alors trois chiens errants, des molosses. Il fait demi-tour mais les chiens le suivent et se jettent sur Gaby, le tuant en l'égorgeant.

Par Luc Barré

Il était 8h45 ce dimanche 14 avril dernier. Un homme promène son chien Gaby sur les bords de la Vienne au niveau du pont de chemin de fer à Nonnes, près de Châtellerault. Il aperçoit alors trois chiens errants, des molosses. Il fait demi-tour, mais les trois chiens le poursuivent jusqu'au stade municipal en face de la salle omnisports. Ils se jettent sur son chien en laisse.

En quelques minutes, ils le tuent après l'avoir mordu, éventré et égorgé. L'homme n'a pas pu se défendre, il a appelé la police.
 

Aucune compassion du propriétaire des trois molosses


Ces trois chiens proviendraient d'une entreprise voisine. Leur propriétaire est venu les récupérer sans un mot de compassion.
Lors du signalement de cet incident sur Facebook, des témoignages de la divagation et des incidents liés à ces chiens depuis des années sont apparus, la mairie a confirmé que les molosses étaient régulièrement mis en fourrière.
Le propriétaire paye et récupère ses chiens à chaque fois. Même la SPA de Châtellerault n'arrive pas à faire appliquer la réglementation.
 

Une pétition a été mise en ligne


Une amie du maître de Gaby a lancé une pétition en ligne pour le soutenir. A ce jour, plus de 42.600 signatures ont été comptabilisées. C'est dire si cette histoire sordide a touché la population.
L'internaute, qui a lancé cette pétition, s’étonne que cette affaire n’ait fait l’objet que d’une «seule main courante». Elle espère que cet évènement mobilise et qu'un tel drame ne se reproduise pas.
 

Sur le même sujet

Plateau de Millevache , grandeur nature (l'intégrale)

Les + Lus