Crash mortel d'hélicoptère à Châtellerault : l'enquête rend ses conclusions

Un hélicoptère s'est écrasé le mardi 19 juin sur l'aérodrome de Châtellerault-Targé (Vienne) - Capture écran / © France 3 Poitou-Charentes - L. Pelletier
Un hélicoptère s'est écrasé le mardi 19 juin sur l'aérodrome de Châtellerault-Targé (Vienne) - Capture écran / © France 3 Poitou-Charentes - L. Pelletier

Le drame avait suscité l'émoi. En juin 2018, un hélicoptère s'écrasait à Châtellerault, entraînant la mort de ses deux occupants. Près d'un an plus tard, le Bureau d'enquêtes et d'analyses vient de rendre ses conclusions. Un défaut dans le verrouillage de la porte serait à l'origine de l'accident.

Par Christina Chiron

C'était en juin 2018. Un hélicoptère s'écrasait à Châtellerault, provoquant la mort de ses deux occupants

Aujourd'hui, le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a rendu ses conclusions. Un défaut dans le verrouillage de la porte de l'appareil serait à l'origine du drame. 
 

Dans son rapport, le BEA évoque l'ouverture de la porte droite de l'hélicoptère alors que l'appareil vole à environ 70 mètres de hauteur. 

En s'ouvrant, la porte se serait détachée et aurait heurté le rotor principal, endommageant au moins l'une des pales.

A ce moment là, "le pilote perd le contrôle de l’ULM qui entre en collision avec le sol avant de prendre feu. L’épave est retrouvée à environ 45 mètres au nord du seuil de piste 36".

L’enquête n’a pas permis de déterminer si cela vient d'un problème humain ou technique. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus