• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Ingrandes : les négociations avec le repreneur Liberty House avancent aux Fonderies

Les fonderies fonte et alu à Ingrandes / © Montage Pixlr F3 Poitou-Charentes
Les fonderies fonte et alu à Ingrandes / © Montage Pixlr F3 Poitou-Charentes

Les négociations avec le repreneur potentiel des Fonderies, Liberty house avancent. Les syndicats ont obtenu 36 emplois en plus, ce qui porte à 614 le  nombre de salariés repris.

Par Sophie Goux

Alors que le tribunal de commerce rendra sa décision le 16 avril, les négociations se sont poursuivies entre Liberty house, le repreneur des Fonderies font et alu et les organisations syndicales. Des négociations fructueuses pour l'emploi, puisque 36 postes supplémentaires ont été sauvés. 
Pour la partie alu, Liberty House va conserver 288 salariés sur 334 avec 8 apprentis en plus, du côté fonte, 326 postes sont sauvés sur 401.
 Pour Tony Cleppe, délégué syndical CGT, c'était une négociation industrielle, les syndicats ont réussi à démontrer au repreneur qu'il fallait reprendre plus de salariés pour assurer le travail dans de bonnes conditions. Jean-Philippe Juin, délégué CGT également, parle d'une bonne négociation d'un point de vue social.

Les Bodin's soutiennent les fondeurs

Les salariés des Fonderies du Poitou ont bénéficié ce matin d'un soutien amical des Bodin's. Les humoristes installés tout près du site d'ingrandes, dans le sud de la Touraine, ont réalisé une vidéo dans laquelle ils se disent aux côtés des fondeurs.
"On voudrait dire à tous les ouvriers des Fonderies du Poitou qu'on vous soutient, qu'on est avec vous et qu'il faut garder la tête haute parce que c'est important de garder le moral et de tenir le coup...." affirme Maria, la mère de la famille Bodin's, incarnée par Vincent Dubois avec à ses côtés son vieux garçon de fils, Christian, joué par Jean-Christian Fraiscinet.

Voici le lien pour retrouver la vidéo de soutien des Bodin's : https://m.facebook.com/story.php

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus