Cet article date de plus de 5 ans

Montmorillon (86) : Joël Robuchon crée une école de la gastronomie

Originaire de Poitiers, le grand chef étoilé se lance dans une nouvelle aventure en créant à Montmorillon l'Institut International Joël Robuchon. Cet établissement enseignera les arts culinaires français à des étudiants internationaux.
La Maison Dieu à Montmorillon (86)
La Maison Dieu à Montmorillon (86) © Institut International Joël Robuchon

C’est un endroit de rêve. On m’a proposé de créer des écoles dans plusieurs pays. Mais c’est ici que se trouvent mes racines.’’
Joël Robuchon


Il possède des  restaurants dans 10 pays, mais c’est pourtant dans le département de la Vienne, à Montmorillon, terroir de son enfance, que le chef a décidé d’installer sa première école. Il est vrai que le Poitou occupe une place de choix dans le coeur de Joël Robuchon : c’est ici qu’il a grandi, qu’il a appris la patience et l’exigence du travail bien fait.

Robuchon veut s'assurer la collaboration des plus grands professionnels de la cuisine et de la restauration afin que son Institut devienne la référence mondiale en matière de savoir-faire culinaires et d’excellence à la française.

Le site choisi à Montmorillon est la Maison-Dieu, un ancien séminaire classé Monument Historique, où (détail piquant de l'histoire) Joël Robuchon a failli entrer comme séminariste. Dès les premières esquisses du projet, Joël Robuchon a fixé comme priorité le respect du site et de son histoire. Ce monastère-hôpital a été fondé au XIème siècle par le seigneur de Montmorillon Robert du Puy à son retour de Terre Sainte. 

Deux ans de travaux seront nécessaires pour remettre en état le site pour un budget de 65 millions d'euros HT principalement financé par des investisseurs asiatiques. Les bâtiments de l’Institut s’étendront sur 10000 m2 et il est prévu d'y construire 20 salles de classe, 19 laboratoires avec des équipements adaptés, un amphithéâtre multimédia et même un potager pour les étudiants.
Détail des futurs bâtiments qui représentent 2 ans de travaux de réhabilitation
Détail des futurs bâtiments qui représentent 2 ans de travaux de réhabilitation © Institut International Joël Robuchon
L’institut Robuchon veut répondre à une demande exponentielle dans le secteur de l’hôtellerie-restauration : rien qu’en France par exemple, ce sont 100 000 offres d’emploi par an qui ne sont pas pourvues faute de formation adéquate. En Asie, ce sont 4 millions
de cuisiniers qui doivent être formés chaque année pour répondre à la demande d’un secteur en plein essor.

Reste encore un détail, qui n'en est pas un : l'obtention du permis de construire. Ce document récupéré, les premiers élèves pourront démarrer les cours 24 mois plus tard.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation gastronomie