Cet article date de plus de 3 ans

Montmorillon : la grogne du personnel de l'hôpital continue

A Montmorillon, les salariés du centre hospitalier sont à nouveau mobilisés ce lundi à l'appel de l'intersyndicale pour réclamer de meilleures conditions de travail et protester contre le manque de personnel. Pour eux, la situation s'est dégradée depuis la fusion avec le CHU de Poitiers.
Le personnel de l'hôpital de Montmorillon se sont mobilisés pour réclamer de meilleures conditions de travail.
Le personnel de l'hôpital de Montmorillon se sont mobilisés pour réclamer de meilleures conditions de travail. © Jérôme Vilain. France 3
"Auto-remplacement, suppression des congés et repos, manque de personnel, absentéisme en hausse...", les personnels de l'hôpital de Montmorillon sont mobilisés depuis mardi dernier pour dénoncer une situation qu'ils estiment intenable.

"Le personnel est fatigué et la prise en charge des patients s'est dégradée"explique l'intersyndicale CGT, CNI, CFDT et FO.

"J'ai peur de faire une erreur et de devenir maltraitant" peut-on lire sur les tracts distribués ce matin.

© Jérôme Vilain. France 3

Les grévistes hospitaliers ont distribué des tracts ce matin au carrefour du Pont Neuf et devant un supermarché de la ville pour informer la population sur les problèmes auxquels ils sont confrontés au quotidien dans leur travail. Un pique-nique solidaire est ensuite organisé à 12h devant l'entrée des urgences du centre hospitalier.
A 14h30, les salariés en grève ont rencontré Jean-Pierre Dewitte, le directeur général du CHU de Poitiers dont dépend l'hôpital de Montmorillon. Il s'était auparavant entretenu avec les élus locaux présents sur le site de l'hôpital.

Le reportage à Montmorillon de Jérôme Vilain, Antoine Morel et Maud Coudrin :
 

durée de la vidéo: 02 min 01
Grève et manifestation à l'hôpital de Montmorillon

 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société social économie