500 miles d'Indianapolis : pas de doublé pour le Viennois Simon Pagenaud qui termine 22e

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR (et AFP)

Le Montmorillonnais Simon Pagenaud, vainqueur des 500 miles d'Indianapolis l'an passé, n'a pas réitéré sa performance lors de la 104e édition de l'épreuve automobile. Parti à la 25e position, il a terminé 22e, 

Pas de doublé américain pour le pilote viennois Simon Pagenaud. Le vainqueur de la précédente édition des 500 miles d'Indianapolis n'a pas réitéré sa performance, terminant à la 22e place, dimanche 23 août, dans le Speedway privé de ses 400.000 spectateurs en raison de la pandémie. Les 500 miles d'Indianapolis sont la plus ancienne course automobile du monde encore disputée aujourd'hui. Les pilotes doivent parcourir 500 miles (800 kilomètres) en réalisant 200 tours du circuit de 2,5 miles à toute vitesse. 



En 2019, Simon Pagenaud avait été le premier français depuis 99 ans a remporter cette course mythique. Mais cette année, sa stratégie de ravitaillement précoce, qui lui a permis d'être leader pendant une dizaine de tours, n'a finalement pas payé. 



L'ancien champion a félicité son successeur sur le podium, le japonais Takuma Sato, déjà vainqueur en 2017.

Après sept des douze courses de la saison d'IndyCar, Simon Pagenaud occupe la 5e place du classement. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité