CARTE. La préfecture de Nouvelle-Aquitaine déconseille la baignade sur tout le littoral

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lauriane Nembrot avec AFP

Fabienne Buccio, préfète de Nouvelle-Aquitaine, a annoncé vendredi que la baignade est déconseillée sur tout le littoral néo-aquitain, en raison d’une météo peu clémente. Sont concernées toutes les plages allant du littoral basque jusqu’à celles de Charente-Maritime.

Tous ceux qui pratiquent une activité nautique dans la région sont appelés "à la plus grande prudence" ce samedi. “Surveillez vos enfants en permanence, restez toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau (...), ne vous baignez pas si vous ressentez un trouble physique”, énumère la préfecture de Nouvelle-Aquitaine dans un communiqué daté du 10 juin. Sont concernées les plages de Charente-Maritime, Gironde, Landes et de Pyrénées-Atlantiques. 

Attention aux baïnes

Cet appel  lancé par les autorités est lié à "la concordance de divers phénomènes : houle, vagues de bord pouvant atteindre localement 2,50 mètres, forts courants et formation de baïnes, températures de l'air et de l'eau élevées", précisent-elles dans un communiqué. 

Les baïnes sont des sortes de piscines naturelles qui se forment entre la plage et un banc de sable, générant de forts courants vers le large quand elles se vident au reflux. Une vague de bord (ou shore break) est une vague très puissante qui se brise tout près du rivage, et donc dans très peu d'eau, pouvant provoquer des traumatismes, voire des noyades.

Des températures estivales

Ce samedi, on attend des températures autour de 30 degrés. Malgré ces températures estivales, la préfète conseille "d'éviter de se baigner en dehors des zones de baignade surveillées". 

Des zones qui ne sont pas encore toutes ouvertes à ce jour et qui devrait l’être avant la saison d'été, rappelle la préfecture de Nouvelle-Aquitaine. Durant le mois de mai, plusieurs noyades ont déjà eu lieu en Gironde. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité