Cet article date de plus de 3 ans

Civaux : débrayage à la centrale nucléaire

Les agents sont appelés à cesser le travail aujourd'hui pour obtenir des revalorisations salariales. L'activité à la centrale de Civaux n'est pas perturbée. Le réacteur numéro 2 a été reconnecté samedi après presque cinq mois d'arrêt. 

Actuellement, un seul réacteur de la centrale nucléaire de Civaux dans la Vienne est en activité.
Actuellement, un seul réacteur de la centrale nucléaire de Civaux dans la Vienne est en activité. © T.Chapuzot
Un mot d'ordre de grève de 24 heures est en cours dans les centrales nucléaires de l'Hexagone pour obtenir des revalorisations salariales. Les négociations avec la direction sont dans l'impasse selon le syndicat CFDT de Civaux où des personnels ont distribué des tracts d'information tôt ce mardi matin. 

Toujours selon l'organisation syndicale, l'activité de la centrale n'est pas perturbée.

Par ailleurs, le réacteur numéro 2 a été reconnecté samedi après presque cinq mois d'arrêt pour des opérations de maintenance. Arrêt qui avait été prolongé pour des contrôles complémentaires. Dans quelques jours, c'est le réacteur numéro 1 qui sera stoppé à son tour pour des contrôles sur ses générateurs de vapeur. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie nucléaire environnement société