• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Disparition de Tiphaine Véron, dernier jour de la mission de recherches au Japon

La mission de l'équipe de recherche se termine à Nikko / © Élodie Gérard, France 3 Poitou-Charentes
La mission de l'équipe de recherche se termine à Nikko / © Élodie Gérard, France 3 Poitou-Charentes

La mission de recherches mise sur pied par la famille de Tiphaine Véron touche à sa fin. Et le mystère ne s'est pas éclairci. La jeune femme a disparu depuis le 29 juillet 2018.

Par Sophie Goux

Pendant une semaine, le frère et la soeur de Tiphanie Véron ont fouillé, ratissé, exploré les environs de la ville de Nikko au Japon avec les experts de leur mission de recherches.
En vain. Ils rentrent à Paris puis à Poitiers jeudi soir et n'ont pas éclairci le mystère de la disparition de la jeune femme. Ils n'ont pas trouvé d'objets qui puissent avoir appartenu à Tiphaine.
L'hôtel où Tiphaine Véron est descendue à son arrivée à Nikko ne leur a pas plus fourni de pistes non plus. Le responsable du Turtle Inn a été entendu plusieurs fois par la police japonaise, mais il n'a pas été inquiété. Aujourd'hui, son épouse explique qu'elle et son mari ne répondent plus aux questions des journalistes.

Des policiers français pour mener les recherches

Damien et Sibylle Véron sont fatigués après cette semaine de recherches. Ils aimeraient que des policiers français puissent venir enquêter sur place. Une idée qui ne semble pas plaire aux policiers locaux, même si les autorités françaises et japonaises affirment entretenir un dialogue régulier sur cette disparition.

Le frère et la soeur envisagent de leur côté, de revenir à Nikko, avec, peut-être une équipe cynophile.
 
Disparition de Tiphaine Véron, dernier jour de la mission de recherches au Japon
Élodie Gérard, Antoine Morel et Martine Sitaud.

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus