Les faisans sauvages de retour dans le sud de la Vienne

La fédération des chasseurs de la Vienne lance cette fin juillet un programme de réintroduction du faisan commun. Quelque 6.000 oiseaux de souche sauvage vont être relâchés pour repeupler durablement les campagnes. 
© Anne-Marie Baillargé, France Télévisions
Près de 900 faisans communs ont été relachés ce mardi 30 juillet 2019 dans les environs de Journet, au sud de la Vienne. Des milliers d'autres suivront d'ici 2020. Au total, le programme mené par la fédération départementale de la chasse prévoit de réimplanter de manière durable quelque 6.000 individus de cette espèce sauvage. 

Pour leur laisser le temps de se reproduire et de s'installer, bref de s'implanter, la chasse sera interdite jusqu'en 2025 dans le sud de la Vienne et le nord de la Haute-Vienne. Ensuite, elle sera autorisée sous conditions. 

On attribuera à chaque territoire de chasse un nombre d'oiseaux à tirer. 3, 5 ou 10, mais ce seront des oiseaux naturels, et cela n'a pas de prix  
- Michel Coussy, technicien cynégétique au sein de la fédération départementale de la chasse. 

Les oiseaux réintroduits dans les campagnes proviennent d'un élevage de l'Indre qui dispose d'un contrat avec l'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) afin de préserver le caractère rustique des animaux. Ils sont relâchés après onze semaines d'élevage lorsque leur plumage est quasi définitif et qu'ils volent déjà. 

Pour donner à ce programme de réimplantation les meilleures chances de réussite, chasseurs et agriculteurs vont planter des haies et aménager des mares. La population de renards, prédateurs naturels du faisan, devra également être régulée. 
Les faisans sauvages de retour dans la Vienne



 





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs nature environnement société écologie