• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Julian Alaphillipe remporte la nocturne de Dun-le-Palestel devant un public acquis à sa cause

Julian Alaphilippe entouré de Nacer Bouhanni et Anthony Roux au départ de la nocturne de Dun-le-Palestel. / © Mary Sohier
Julian Alaphilippe entouré de Nacer Bouhanni et Anthony Roux au départ de la nocturne de Dun-le-Palestel. / © Mary Sohier

Accueilli comme un héros, le récent vainqueur du maillot à pois sur le Tour de France, Julian Alaphilippe, a remporté la 53e nocturne de Dun-le-Palestel au sprint, vendredi 11 août 2018, devant Anthony Roux et Florian Vachon. 

Par Thibault Marotte

C'était la star du jour. Et il n'a pas déçu. Julian Alaphilippe, récent vainqueur du maillot à pois sur le Tour de France 2018, a remporté la 53e nocturne de Dun-le-Palestel. 

Une dynamique de victoire qui le suit depuis la fin de la grande boucle. Le coureur avait enchaîné avec la Clasica San Sebastian qu'il avait remportée au sprint pour la première fois. Ici, pas de longue course, mais 50 tours de 1,5 kilomètres pour un total de 75 kilomètres dans la commune. 

Un critérium qu'il disputait à moins de 100 kilomètres de Montluçon, sa ville natale. Plein de visages connus étaient d'ailleurs venus le supporter. 
 

Une foule acquise à sa cause 


Et le public n'avait de yeux que pour lui. Et il lui a fait savoir. Pancartes à son nom, cris et déclarations d'amour, le natif de Montluçon n'est pas venu pour rien. Avec son maillot à pois sur les épaules, Julian Alaphilippe pouvait difficilement passer inaperçu. 

Les organisateurs ont d'ailleurs fait savoir que cette édition présentait un record d'affluence. Une bonne nouvelle alors que les critériums de la région peinent à exister. 
 

Une belle ligne de départ


Au départ de la course, de beaux noms du cyclisme avaient répondu présent. Outre le meilleur grimpeur du Tour de France, le champion de France 2018 Anthony Roux, le sprinter Nacer Bouhanni, Pierre Rolland et le doyen Sylvain Chavanel, se sont joints à la fête. 

"Le critérium, c'est sympa. On est plus près du public, c'est une ambiance totalement différente", explique Sylvain Chavanel. C'était le dernier critérium pour le coureur de 39 ans originaire de Châtellerault, il s'alignera pour la dernière fois sur le Chrono des Nations aux Herbiers le 14 octobre prochain.

Sur le photo finish, c'est bien Julian Alaphilippe qui a franchi la ligne en premier, suivi par Anthony Roux et Florian Vachon lui aussi originaire de Montluçon. Désormais place à quelques semaines de vacances pour la nouvelle coqueluche du cyclisme français. 
 
Reportage - Julian Alaphillipe remporte la nocturne de Dun-le-Palestel devant un public acquis à sa cause
Reportage : Mary Sohier et Romain Burot Intervenant : Julian Alaphilippe (Vainqueur du maillot à pois Tour de France 2018)

 

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus