• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le maire de Poitiers et la préfète de la Vienne en visite dans des centres d'hébergement d'urgence

 "La Maison" à Poitiers, occupée illégalement par de jeunes migrants et un collectif d'associations. / © Stéphane Bourin, France 3 Poitou-Charentes
"La Maison" à Poitiers, occupée illégalement par de jeunes migrants et un collectif d'associations. / © Stéphane Bourin, France 3 Poitou-Charentes

Alain Claeys, le maire de Poitiers, et Isabelle Dilhac, préfète de la Vienne, ont visité des centres d'hébergement d'urgence. Une réponse aux mobilisations qui ont suivi l'évacuation de "la Maison", un lieu inhabité où des jeunes migrants s'étaient installés.

Par Sophie Goux

L'évacuation musclée de "la maison" le 2 octobre dernier par les CRS avait suscité de nombreuses réactions et aussi une manifestation de plus de 400 personnes devant la préfecture. Des réactions vives, parfois, qui avaient poussé le maire à réagir, affirmant qu'il ne "laisserait pas insulter Poitiers sur l'accueil des migrants". Il expliquait alors que la ville va au-delà de ses compétences, et qu'elle dispose d'un réseau d'accueil, de structures et de personnels qualifiés pour accueillir les personnes en grande précarité, migrantes ou pas.
 
Et sur les efforts entrepris par la ville, le maire donne des chiffres : Poitiers et Grand Poitiers concentrent l'essentiel des places pour les demandeurs d'asile  (515 sur les 673) du département.  Il met aussi en avant les mesures d'accompagnement en direction de ces populations.


Scolarisation des enfants, accès aux soins, maîtrise de la langue, citoyenneté, la ville de Poitiers a mis en place une convention avec le Toit du Monde sur ces différents points. Une convention et un engagement financier avec par exemple en 2018 une subvention de 406 000 euros de la part de la ville et de Grand Poitiers.
Le maire et la préfète se sont notamment rendus au Toit du Monde, à la rencontre des personnes aidées et des membres de l'association. 
Reportage de Clément Massé, Guillaume Soudat et Josiane Étienne. Intervenants : Alain Clayes, maire de Poitiers. Isabelle Dilhac, préfète de la Vienne.
Le maire de Poitiers et la préfète de la Vienne en visite dans les centres d'hébergement d'urgence
Clément Massé, Guillaume Soudat et Josiane Étienne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pays basque : l’association Bizi fête ses dix ans

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer