• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Mothe-Chandeniers : les co-propriétaires du château mettent la main à la pâte avant l'ouverture

Le château de la Mothe-Chandeniers se prépare à ouvrir au public. / © Thomas Chapuzot, FTV
Le château de la Mothe-Chandeniers se prépare à ouvrir au public. / © Thomas Chapuzot, FTV

L'incroyable histoire du château de la Mothe-Chandeniers (Vienne) se poursuit. Racheté l'hiver dernier par quelque 25 000 personnes à travers le monde, le lieu se prépare à ouvrir au public. Les chantiers de bénévoles affichent complet. 

Par EG

En quelques heures, il ne restait plus une place pour participer aux chantiers de bénévoles organisés au château de la Mothe-Chandeniers, situé aux Trois-Moutiers (Vienne). L'enthousiasme populaire autour de ce lieu, en passe d'être sauvé grâce à une souscription publique, ne semble donc pas faiblir d'un pouce. 
Comme promis, le château va d'ailleurs accueillir ses premiers visiteurs dès le mois prochain ; les abords seront ouverts aux promeneurs. Mais d'ici là, il y a fort à faire. Et les co-propriétaires ne se font pas prier pour mettre la main à la pâte. 

"On commence à faire tout ce qu'il faut pour ouvrir au public" explique Julien Marquis, le responsable du chantier, "construire des toilettes, des bancs, planter des poteaux pour délimiter les espaces."
L'étude en cours pour évaluer la restauration sera dévoilée prochainement. L'esprit du projet est toujours le même : conserver la fameuse "magie du lieu" qui a séduit des milliers de personnes.

"Avec l'architecte, on va travailler pour conserver l'histoire, le patrimoine et la nature qui prédomine ici" assure Romain Delaume, le co-fondateur de la société Dartagnans.fr.

Voyez le reportage de François Bombard, Thomas Chapuzot et Thierry Cormerais (intervenants : Jean-Paul Juric et Charlotte Gache, co-propriétaires du château ; Julien Marquis, directeur développement chez Dartagnans, responsable chantier bénévoles ; Romain Delaume, co-fondateur Dartagnans)




Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus