• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : un nouveau cas de tuberculose détecté

© France Télévisions
© France Télévisions

Une enfant de l'école maternelle Alphonse Daudet de Poitiers a déclaré une tuberculose pulmonaire. Un dépistage est mis en place dans l'école par l'Agence Régionale de Santé.

Par Sophie Goux

Un nouveau cas de tuberculose a été détecté sur une enfant scolarisée à l'école maternelle Alphonse Daudet à Poitiers. Il s'agit d'une tuberculose pulmonaire. L'enfant a été hospitalisée dimanche 16 juin pour la mise en place d'un traitement et pour tous les examens nécessaires. Au bout de quelques jours, elle est rentrée chez elle.

Une réunion d'information à l'école ce vendredi

L'Agence Régionale de Santé a alerté le maire de Poitiers, Alain Claeys. Il a rencontré ce jeudi la directrice de l'agence et le médecin en charge de ce dossier pour prendre connaissance du dispositif de dépistage.
Une réunion a eu lieu ce vendredi soir à l'école pour donner aux parents toutes les informations nécessaires sur le dépistage et pour répondre à toutes leurs questions.
La plupart des parents que nous avons pu rencontrer sont ressortis plutôt rassurés :

On a toujours une petite peur au fond de soi, parce qu'on se dit "j'espère que c'est pas le mien, qu'il aura rien" et tant qu'on a pas la réponse, on est toujours un peu inquiète ! On a été avertis très tôt, le nécessaire est fait, on a des ordonnances pour les différents examens, on prend le temps pour les personnes qui ne parlent pas bien, ne comprennent pas bien. C'est bien géré.


Poitiers : un nouveau cas de tuberculose détecté
Une élève de maternelle a été détectée positive à la tuberculose. Un dépistage va être organisé dans son école. Un reportage de Marie-Ange Cristofari, Freddy Vetault, José Sousa et Patrick Mauduit Intervenant : 2 Mamans d'élèves ; Stéphane Bouges, Conseiller médical Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine - France 3 Poitou-Charentes

Organisés à l'école ou au CHU de Poitiers, tous les rendez-vous liés à ce dépistage sont gratuits. Ils concernent les 117 écoliers de maternelle et l'ensemble du personnel à leur contact (soit une trentaine d'adultes).

En 2017 et 2018, plusieurs cas de tuberculose (dont le premier, mortel) avaient été détectés d'abord dans une école de Smarves, puis de Châtellerault, dans la Vienne. Plusieurs campagnes de dépistages avaient été mises en place par l'ARS.
La tuberculose pulmonaire est la forme la plus fréquente de la maladie, et concerne 85% des malades.

Quels sont les sympthomes qui doivent vous alerter ?

  • la toux,
  • la fatigue,
  • la perte de poids,
  • les sueurs nocturnes,
  • des douleurs thoraciques,
  • des traces de sang rejetées par la toux.
Le meilleur moyen de ne pas être atteint de tuberculose c'est le BCG, le vaccin qui n'est plus obligatoire mais qui est malgré tout recommandé.

La tuberculose provoque encore plus de 700 décès en France chaque année.


Voici le calendrier du dispositif de dépistage proposé par l'ARS Nouvelle-Aquitaine

Pour les enfants :
  • Mardi 25 juin : réalisation d’un test cutané au sein de l’école pour tous les enfants (avec l’accompagnement d’un parent ou d’une personne responsable)
  • Jeudi 27 juin : lecture de ce test cutané. Une ordonnance sera rapidement remise aux familles pour réaliser une radio des poumons au CHU de Poitiers.
  • En septembre prochain : une deuxième session de dépistage (test cutané) par mesure de prévention (infection à évolution lente pouvant se déclarer plusieurs semaines après contact avec une personne malade).

Pour les adultes :
  • En septembre prochain : une deuxième session de dépistage sera organisée (test sanguin). Une ordonnance sera rapidement remise aux familles pour réaliser un test sanguin ainsi qu’une radio des poumons au CHU de Poitiers.

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus