Poitiers. Une antenne relais du Refuge dans la Vienne

© France Télévisions
© France Télévisions

Yohann Allemand était invité dans notre édition JT du 12/13. Il nous présente les projets pour cette antenne relais de la Vienne, basée à Poitiers. L'association Le Refuge aide les jeunes homosexuels rejetés par leur famille.

Par LG

Cela fait dix mois qu'une petite équipe s'est constituée afin de créer une antenne relais de l'association Le Refuge à Poitiers. A ce jour 13 bénévoles participent à cette aventure. L'association nationale possède des correspondants-relais sur une grande partie du territoire français. En Poitou-Charentes, il existe déjà des antennes dans les Deux-Sèvres (Niort) et en Charente-Maritime (La Rochelle). L'antenne-relais basée à Poitiers vient compléter le dispositif.

Le Refuge œuvre afin de prévenir l'isolement et le suicide des jeunes LGBT (Lesbienne Gay Bi Trans). L'association offre un hébergement aux victimes d'homophobie ou de transphobie et en situation de rejet familial.

Les projets de l'association basée à Poitiers

Une pièce de théâtre sera prochainement créée par Malik Astitou avec les membres de l'Association 1, 2, 3 en Scène, basée à Saint-Georges-Lès-Baillargeaux. Cette pièce évoquera le harcèlement scolaire, les discriminations en général et celles dirigées vers l'identité de genre et le rejet familial. Des représentations seront proposées le 26 mai 2020 au sein de la Maison des Etudiants de Poitiers, aux lycéens, étudiants et tous publics. Ces représentations seront suivies d'une discussion/débat avec les comédien-nes de la troupe 1, 2, 3 en Scène, ainsi qu'avec les membres du Refuge Vienne.

Mais l'association poitevine a aussi comme souhait de proposer des permanences d'écoute. Mais pour cela, il lui faudra trouver un local. Le souhait de ses bénévoles est aussi de pouvoir accueillir des jeunes rejetés pas leurs parents, et mis à la porte de chez eux. Mais là encore, il faudra que l'association trouve un appartement qui pourra décemment les accueillir et les accompagner en attendant qu'un éventuel dialogue se renoue avec leurs proches. Le but de cette association est aussi, en cas de rupture totale avec la famille, d'aider les jeunes à chercher un travail et un logement.

Revoir l'interview de Yohann Allemand - JT France 3 Poitou-Charentes - 20/01/2020

Sur le même sujet

Les + Lus