• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

À Poitiers, les cheminots grévistes ont organisé une opération don du sang

© FTV
© FTV

À Poitiers, ce 22e jour de grève des agents de la SNCF a également été marqué par une opération de don du sang. Une vingtaine de cheminots s'est en effet donnée rendez-vous à l'Etablissement français du sang. La collecte a duré toute la matinée et sept personnes ont participé.

Par Yleanna Robert

Les cheminots sont certes en lutte mais ils n'en restent pas moins solidaires. Ils avaient déjà conduit des opérations aux péages de l'autoroute située près du Futuroscope. Ce lundi 28 mai, ils ont fait le pari de la solidarité en organisant une opération de don du sang à Poitiers.

Après une assemblée générale dans la matinée, une vingtaine d'agents de la SNCF s'est rendue à l'Établissement français du sang de la ville. Au total, sept personnes ont donné leur sang, parfois pour la première fois. C'est le cas de Nathalie Duchêne, en charge de l'espace client à la gare SNCF de Poitiers : 

C'est important pour nous car nous sommes dans une lutte qui ne nous concerne pas exclusivement en tant que cheminots donc dans un esprit de service public, nous nous sommes dit que nous pourrions donner notre sang et montrer que nous ne sommes pas égoïstes, qu'on ne fait pas grève que pour nous et que nous pouvons être tournés vers les autres. 

Poitiers : opération don du sang pour les cheminots grévistes
Un reportage d'Anne-Marie Baillargé, Laurent Pelletier et Josianne Etienne avec les interviews de Nathalie Duchêne, en charge de l'espace client à la gare SNCF de Poitiers et de Abdelhak Bigaud, secrétaire CGT SNCF cheminots (86).


De mémoire de syndicaliste, c'est la première fois à Poitiers qu'une telle opération a lieu en marge d'un mouvement social. Cette opération permet aussi de réaffirmer la position des cheminots contre la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement. Après deux mois de grève, ils sont plus motivés que jamais.
 

On est encore plus mobilisés et plus motivés que le premier jour. Je vois des cheminots qui sont remontés comme des pendules aux assemblées générales alors que je ne l'avais pas forcément vu au premier jour mais c'est normal. Plus le conflit va durer, plus il va se durcir et plus les gens seront motivés. On sait que notre combat est juste donc on va aller chercher la gagne, confie Abdelhak Bigaud, secrétaire CGT SNCF cheminots (86).


Pendant ce temps, en gare de Poitiers, quelques TGV ont pu circuler en direction de La Rochelle, Bordeaux et Paris. Ce 12e épisode de grève se terminera mardi 28 mai.
 

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus