• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers Film Festival : deux artistes césarisés invités de la 41ème édition

Félix Moati, Claire Burger, Robin Campillo, Arnaud Rebotini, Swann Arlaud et Christophe Honoré seront présents lors de la 41ème édition du Poitiers Film Festival qui débute le 30 novembre 2018. / © Victor Moati, Dorothée Smith, Céline Nieszawer, Quentin Caffier, Claire Nicol, Raphaël Neal.
Félix Moati, Claire Burger, Robin Campillo, Arnaud Rebotini, Swann Arlaud et Christophe Honoré seront présents lors de la 41ème édition du Poitiers Film Festival qui débute le 30 novembre 2018. / © Victor Moati, Dorothée Smith, Céline Nieszawer, Quentin Caffier, Claire Nicol, Raphaël Neal.

Le cinéaste Robin Campillo ("120 Battements par minute") et le compositeur de la musique du film, Arnaud Rebotini, tous les deux lauréats d'un César, comptent parmi les invités du Poitiers Film Festival qui s'ouvre le 30 novembre. Parmi les membres du jury, la réalisatrice Dominique Cabrera.

Par Clément Massé


Félix Moati, Claire Burger, Christophe Honoré, Robin Campillo, Arnaud Rebotini ou Jérôme Rouger sont quelques-uns des artistes présents cette année à la 41ème édition du Poitiers Film Festival, qui s'ouvre le 30 novembre prochain, avec pour ligne directrice, la transmission.

Meilleur exemple de cette envie de transmettre, les rencontres proposées tout au long du festival. A la fois, à l'issue des séances de compétition, ouvertes au public, au TAP Théâtre, en présence de réalisateurs sélectionnés, et aussi par le biais des master classes. 

Master classes!
Le cinéaste Christophe Honoré ("17 fois Cécile Cassard", "Les Malheurs de Sophie", "Les Chansons d'amour") donnera sa leçon de cinéma mardi 4 décembre à 20h30 sur cette thématique en évoquant les artistes qui l'ont inspiré. Les dernières oeuvres du réalisateur, également romancier et metteur en scène de théâtre, sont imprégnées, voire hantées, par cette idée de transmission. Son dernier livre, "Ton Père" (Mercure de France, 2017) évoque des méfaits dont le narrateur est la cible et qui visent directement son identité de père et de gay. Son dernier film, "Plaire, aimer et courir vite" (2018), raconte une histoire d'amour en 1990, en plein coeur des années Sida. Enfin, sa dernière création pour le théâtre, "Les Idoles", en décembre au TAP, se présente comme un hommage à ces artistes morts du Sida. Pour sa leçon de cinéma, Christophe Honoré a choisi une forme originale en proposant un dialogue avec quatre étudiants de l'université de Poitiers. Il s'intéressa à cinq oeuvres ou artistes, tel que le film "Lola" de Jacques Demy ou le travail du peintre Claude Viallat. 

Autre événement de cette 41ème édition, la master class consacrée à la musique électronique au cinéma, lundi 3 décembre à 19h au TAP Auditorium, avec le compositeur Arnaud Rebotini, César 2018 de la meilleure musique de film pour "120 battements par minute", avec également le réalisateur du film, Robin Campillo, dont le film a reçu le Grand Prix à Cannes et le César 2018 du meilleur film.

Aldric Bostffocher, directeur cinéma du TAP, revient sur cette master class consacrée à la musique de film:
Félix Moati, Claire Burger
Le Poitiers Film Festival propose aussi une rencontre avec le comédien Félix Moati qui présentera son premier long-métrage en tant que réalisateur. "Deux fils" sera diffusé dimanche 2 décembre à 18h au TAP Théâtre

Enfin, en ouverture, le festival diffuse "C'est ça l'amour" de Claire Burger, une habituée du festival. Diplômée de la Femis, elle a reçu le Prix spécial du jury au Poitiers Film Festival en 2008 et a ensuite reçu la Caméra d'or à Cannes en 2014 pour "Party Girl" dont elle est la co-réalisatrice. Son film est diffusé en avant-première, tout comme le film de clôture, "Continuer" de Joachim Lafosse avec Virginie Elfira et Kacey Mottet Klein, adapté de l'excellent roman de Laurent Mauvignier, présenté vendredi 7 décembre à 21h au TAP Théâtre. La soirée de clôture, sera, elle, animée par le Poitevin, Jérôme Rouger.

Compétition internationale
Le coeur du festival reste la sélection internationale, issue cette année de 31 écoles du monde entier. Des pays peu présents jusqu'alors font une percée dans la sélection : le Portugal, la Hongrie et l'Inde.

Sur les 1339 films reçus, 50 ont été retenus, dont 4 sont des longs métrages. 

Parmi les cinéastes sélectionnées, une trentaine d'entre eux devraient être présents à Poitiers.

Douze d'entre eux ont également été retenus pour le programme spécialement dédié à l'insertion professionnelles des jeunes diplômés d'écoles de cinéma. "Jump In" leur propose des ateliers autour du scénario, de l'art du "pitch" (présentation d'un projet pour convaincre des financeurs par exemple), le producteur pour accompagner un premier film...

Le programme Jump In est coordonné par Elodie Ferrer, déléguée aux programmes professionnels du Poitiers Film Festival :
Présentation au public
Le public poitevin pourra assister à une présentation du festival mardi 13 novembre à 20h au TAP Castille avec l'équipe du festival et en présence du comédien Swann Arlaud et du réalisateur Lucas Bernard. Tous les deux présenteront en avant-première "Un beau Voyou".

Le jury de la sélection internationale est cette année composé de Dominique Cabrera, réalisatrice, Elodie Frenck, actrice, Léopold Legrand, réalisateur, Sébastien Onomo, producteur, et Charlotte Pouch, réalisatrice.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Grogne des avocats

Les + Lus