Poitiers : un Gilet jaune arrêté après avoir attaqué une voiture de police avec une barre à mine

Hier jeudi 13 décembre vers 21h30, un homme qui portait un gilet jaune et armé d'une barre à mine a agressé une voiture à l'intérieur de laquelle se trouvaient trois policiers. L'homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Le procureur de la République de Poitiers, Michel Garrandaux, a donné plus d'informations sur cette affaire en fin de matinée.

La patrouille de police qui a été violemment agressée à coups de barre à mine, ce jeudi 13 décembre 2018 vers 21h30, se trouvait en surveillance au rond-point de Poitiers Sud où les Gilets jaunes se sont établis depuis le début de leur mouvement.

Des renforts de force de l'ordre ont été dépêchés sur place et l'agresseur a été interpellé. L'homme, âgé de 29 ans, est déjà connu pour des faits de violences aggravées et il était hier soir en état d'ébriété.


"Une agression gratuite et inadmissible" pour le procureur de la République

Les policiers, agressés dans leur voiture, n'ont pas subi de blessures physiques mais ils sont "en état de choc", précise aujourd'hui le procureur de la République de Poitiers, qui qualifie cet acte "d'agression gratuite et inadmissible".

La garde à vue du suspect, qui en cours d'audition au commissariat de Poitiers, sera prolongée ce soir et il sera jugé en comparution immédiate lundi.

Ecoutez la réaction du Procureur de la République :