Poitiers : mouvement de grève au CHU

L'arrivée d'un nouvel IRM au Centre hospitalier régional universitaire de Poitiers inquiète les manipulateurs radio qui dénoncent un manque d'effectifs. La grève entamée aujourd'hui à l'appel de FO est maintenue demain. 

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Philippe Merle / AFP
Un appareil d'imagerie par résonance magnétique - public et privé- destiné aux patients atteints de cancer  doit être mis en service dans quelques semaines au CHU de Poitiers; et cela provoque l'inquiétude des manipulateurs radio. Ils dénoncent en effet une charge de travail supplémentaire qui justifierait selon eux la création de nouveaux emplois.
Les syndicats, et notamment FO qui appelait à la grève ce mardi, appuient cette demande en dénonçant un manque d'effectifs en général.

Pour le CHU de Poitiers, il n'est pas question de créer ces emplois supplémentaires. La poursuite du mouvement a donc été décidée pour demain. Une assemblée générale aura lieu dans la matinée. 
                                             
Voyez le reportage d'Anne-Marie Baillargé, Stéphane Hamon et Alexandre Liégard (intervenants : Jean-Luc Poiraud, manipulateur radio au CHU de Poitiers; Evelyne Tagault, secrétaire générale Force Ouvrière) 
durée de la vidéo: 01 min 30
Poitiers : mouvement de grève au CHU

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société social économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter