Poitiers : les pompiers professionnels tirent la sonnette d'alarme et demandent plus de moyens

Les sapeurs-pompiers de Poitiers ont participé à la journée nationale de protestation. / © Jérôme Vilain/ France Télévisions
Les sapeurs-pompiers de Poitiers ont participé à la journée nationale de protestation. / © Jérôme Vilain/ France Télévisions

Les sapeurs-pompiers de la Vienne ont participé à la journée de revendications lancée par leurs syndicats. Ils ont notamment observé une heure de débrayage devant la caserne de Pont Achard à Poitiers. Au niveau national, les pompiers sont en grève depuis le mois de juin.

Par CH avec AFP

Les pompiers expriment publiquement leur ras-le-bol et demandent une revalorisation salariale, des moyens humains et le maintien de leur régime de retraite. Cette journée de protestation à l'échelle du pays est ponctuée par une manifestation nationale cet après-midi dans les rues de Paris. Elle poursuit un mouvement de grève entamé en juin dernier pour les mêmes motifs. Très suivi selon les syndicats, ce mouvement n'a toutefois pas entraîné de perturbations majeures car les pompiers sont astreints à un service minimum.
Débrayage des pompiers professionnels de Poitiers ce mardi 15 octobre / © Jérôme Vilain /France Télévisions
Débrayage des pompiers professionnels de Poitiers ce mardi 15 octobre / © Jérôme Vilain /France Télévisions

Les neuf syndicats de pompiers professionnels ont tous appelé à manifester ce mardi 15 octobre.

"Nous manifestons car ni le gouvernement, ni les collectivités locales qui financent les services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) n'ont répondu à nos attentes."
André Goretti, président du FA/SPP-PATS


Le nombre d'interventions en hausse

Les pompiers estiment être en sous-effectifs face à l'augmentation constante du nombre d'interventions. Ils mettent en avant l'explosion de leurs missions d'assistance médico-sociale pour pallier les carences ambulancières ou assister des personnes âgées. Ces tâches ne font pas partie au départ de leur coeur de métier qui est l'urgence.
Les syndicats de pompiers réclament également une revalorisation salariale à hauteur des primes de risques accordées aux policiers et gendarmes, ainsi qu'une meilleure protection face aux agressions dont le nombre augmente chaque année.
   
Les pompiers professionnels représentent environ 16% des 247.000 pompiers français (environ 40.000 personnes).
   

Sur le même sujet

Les + Lus