Poitiers : un homme équipé d’une machette et d’une arme de poing factice arrêté devant l'hôtel de police

Publié le Mis à jour le
Écrit par Barbara Gabel
Les faits se sont déroulés devant le commissariat de police de Poitiers, rue de la Marne.
Les faits se sont déroulés devant le commissariat de police de Poitiers, rue de la Marne. © Capture d'écran Google Street View

Ce jeudi 26 août, vers 22 heures, un homme a été arrêté devant l'hôtel de police de Poitiers (Vienne) alors qu’il était équipé d’une machette et d’une arme de poing factice. Il souhaitait se faire tirer dessus par les policiers.

Il était à peine 22 heures, ce jeudi 26 août, quand un homme de 28 ans s'est présenté devant l'hôtel de police de Poitiers (Vienne), rue de la Marne. Équipé d'une machette et d'une arme de poing, qui se révélera être factice, il a demandé aux policiers de lui tirer dessus, confirme le parquet. 

Face aux propos incohérents de l'individu, les forces de l'ordre ont décidé de le neutraliser à l'aide d'un taser et du chien de l'équipe cynophile présente sur place. Aucun policier n'a été blessé.

“Il faut noter l’excellente réactivité des forces de police", commente Frédérique Olivaux, procureure adjointe du parquet de Poitiers. "Les agents ont fait preuve d’un très grand professionnalisme.”

Une expertise psychiatrique en cours

Après son interpellation, l'individu a été admis aux urgences du centre hospitalier spécialisé Henri-Laborit. "Son état psychiatrique n'était pas compatible avec une garde à vue", explique la procureure adjointe.

A ce stade, le parquet écarte toute intention terroriste. Une enquête a été ouverte pour violences à l'encontre des personnes dépositaires de l’autorité publique. L'individu pourrait être déclaré pénalement irresponsable, une expertise psychiatrique est en cours.

CARTE. Hôtel de police de Poitiers

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.