• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : les volleyeurs du stade Poitevin initient les jeunes des quartiers au volley-ball

La photo souvenir cette journée d'initiation au volley-ball restera exposée pendant toute la saison prochaine dans la salle Lawson-Body. / © Sophie Goux/ France 3
La photo souvenir cette journée d'initiation au volley-ball restera exposée pendant toute la saison prochaine dans la salle Lawson-Body. / © Sophie Goux/ France 3

La huitième édition de la journée "Le volley, c'est trop de la balle" a eu lieu ce lundi à la salle Lawson-Body. Objectif : faire découvrir le volley-ball aux jeunes des quartiers de Poitiers, pour la plupart plutôt attirés par le football. 

Par C.H

Le Stade Poitevin et Ekidom, son partenaire principal pour cette opération, ont proposé une journée de sensibilisation au volley-ball aux enfants de douze maisons de quartier ou centre sociaux de Grand Poitiers. Aux manettes, les bénévoles mais aussi les joueurs pros de l'équipe qui ont endossé les rôles d'animateurs et d'entraîneurs.

Environ 90 enfants de 9 à 15 ans ont participé aux différents ateliers thématiques autour des gestes techniques comme la défense, la passe ou l'attaque mais aussi de la pratique de l'arbitrage.
Les joueurs du Stade Poitevin ont animé les différents ateliers. / © Sophie Goux / France 3
Les joueurs du Stade Poitevin ont animé les différents ateliers. / © Sophie Goux / France 3

Après cette journée orientée vers le sport, les enfants vont profiter d'une autre journée de vacances à l'invitation du Futuroscope, lui-aussi partenaire de l'opération. Ils sont tous invités à visiter le parc et ses animations ce vendredi 19 avril.

Le reportage de Sophie Goux, Guillaume Soudat et Josiane Etienne :
Poitiers : une journée d'initiation au Volley avec les joueurs du Stade Poitevin
Pour la 8ème année consécutive, le stade Poitevin Volley Beach organisait une grande journée de découverte du volley consacrée aux enfants des quartiers de Poitiers et de l'agglomération. Reportage de Sophie Goux, Guillaume Soudat et Josiane Etienne Intervenants : Julien Gomme, Entraîneur SPVB, jeunes et amateurs et Frédéric Barais, Libéro du SPVB

 

Sur le même sujet

Moins de mortalité d'abeilles cette année, mais des inquiétudes

Les + Lus