Rentrée reportée au 18 mai dans les écoles de Buxerolles dans la Vienne après deux suspicions de Covid-19

La rentrée scolaire est reportée dans les écoles de Buxerolles dans la Vienne. La décision a été prise par la mairie alors qu'une animatrice et une enseignante ont présenté des symptômes du Covid-19. La rentrée aura lieu le 18 mai dans les deux écoles élémentaires et les deux maternelles.

Les deux suspicions de Covid-19 concernent deux membres du personnel de l'école maternelle Jean-Marie Paratte de Buxerolles dans la Vienne.
Les deux suspicions de Covid-19 concernent deux membres du personnel de l'école maternelle Jean-Marie Paratte de Buxerolles dans la Vienne. © Jérôme Vilain/ France Télévisions
Actualisé à 20 heures
Les résultats des tests réalisés sur une enseignante et une animatrice de l'école maternelle Jean-Marie Paratte de Buxerolles ont été connus ce mardi soir. Ils sont tous les deux négatifs. La rentrée scolaire pour les deux écoles primaires de la commune aura lieu lundi 18 mai, pour les classes maternelles et élémentaires. Une commission éducative va se tenir ce jeudi pour établir les conditions de la rentrée.
----------------------------------------


L'information a été connue lundi 11 mai dans l'après-midi. Une enseigante et une animatrice périscolaire qui exercent à l'école Jean-Marie Paratte (anciennement école du Planty) à Buxerolles ont présenté des symptômes du Covid-19. Les deux personnes sont testées ce mardi 12 mai et les résultats seront connus au plus tard demain mercredi. En attendant, le maire de Buxerolles a décidé de ne rouvrir aucune école de la commune comme il était prévu de le faire ce mardi matin pour l'accueil des enfants. Toutes les familles concernées ont été averties et ce matin les quatre écoles (deux élémentaires et deux maternelles) étaient désertes. Les parents avaient été prévenus dans la soirée par les enseignants et le personnel de mairie.
L'école Simone Veil située dans le bourg de Buxerolles est elle aussi fermée ce mardi 12 mai 2020.
L'école Simone Veil située dans le bourg de Buxerolles est elle aussi fermée ce mardi 12 mai 2020. © Jérôme Vilain/ France Télévisions


La rentrée se fera ou pas en fonction des résulats

Il est prévu que la rentrée ne se fasse que si les résultats des tests sont négatifs. 

En fonction des résultats, soit on rouvre tout de suite les écoles ou le lendemain, soit ils sont positifs et on continue à rechercher les liens entre les uns et les autres parce qu'il y a eu quand même quelques réunions qui ont eu lieu, même si beaucoup s'est fait par visioconférences.
Jean-Louis Chardonneau, maire de Buxerolles

L'édile de la commune ajoute que la décision de ne pas autoriser la réouverture des écoles a été prise très rapidement.

Hier soir, j'ai pris la décision tout de suite dans la mesure où il y avait des cas de suspicions. Ces deux personnes en cause avaient été en contact avec d'autres. On ne sait jamais comment ça peut évoluer. Il a fallu que je prenne la décision rapidement.
Jean-Louis Chardonneau, maire de Buxerolles

Aujourd'hui, la question d'un dépistage élargi en cas de résultats positifs est posée à la fois par les enseignants et l'équipe municipale. Ces deux membres du personnel des écoles ont été en contact avec des collègues mais aussi avec des enfants.

Les enfants prioritaires regroupés pendant le confinement

 
Pendant le confinement, l'accueil des enfants de toutes les classes maternelles et élémentaires de Buxerolles s'est fait dans les locaux de la maternelle Jean-Marie Paratte. La surveillance était effectuée par roulement par tous les enseignants volontaires, ATSEM et animateurs périscolaires intervenants sur la commune. Ils étaient masqués, du gel hydroalcooliques était à disposition et la désinfection des locaux, du matériel pédagogique et des jouets était effectuée régulièrement. L'accueil concernait un groupe de sept enfants prioritaires dont les parents étaient pour la grande majorité des personnels soignants. 

Reportage de Jérome Vilain, Thomas Chapuzot et Martine Sitaud :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter