Sainte-Radegonde, la patronne de Poitiers est morte le 13 août 587, sa cellule se visite pendant deux jours

Princesse Thuringienne puis reine de Francs après son mariage avec Clotaire 1er, elle se retire à Poitiers où elle fonde le monastère Notre-Dame. Sa cellule de prière existe toujours rue des Carolus. À l'occasion de l'anniversaire de sa mort, elle est exceptionnellement ouverte pendant 2 jours

 Le lieu n’a rien d’extraordinaire, rue des Carolus, à Poitiers. Cachée derrière des immeubles modernes, une toute petite chapelle, qui servait de lieu de prière à Sainte-Radegonde. C’est un monument qui ne se visite que deux jours par an, autour du 13 août, date de la mort de Radegonde.
Celle qui fût reine des Francs par son mariage avec Clothaire avait très vite choisi d'afficher son humilité chrétienne, en préférant par exemple des vêtements simples et sans attrait. Elle dévoua sa vie aux pauvres et fut canonisée peu de temps après sa mort le 13 août 587 à l'âge probable de 67 ans.

 Les visites de la chapelle sont encore possibles ce 13 août de 14 à 17 heures. 

Voyez le reportage de Léa Broquerie, Hugo Lemonier et Bénédicte Biraud.
Intervenants : Jean-Marie Didier, président de l'association les amis de Sainte-Radegonde. Soeur Marthe-Marie. Soeur Marion.
 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité