La sculpture géante représentant un clitoris a été dérobée sur le campus de Poitiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Prétot
© Laurent Pelletier, francetv,

La sculpture qui représentait un clitoris géant a disparu du campus de Poitiers. L'œuvre en inox et métal avait été inaugurée en novembre dernier. Elle avait été installée par une association pour sensibiliser le public au problème de l'excision et  des violences faites aux femmes.

La sculpture géante représentant un clitoris a été dérobée. Cette œuvre géante réalisée en inox avait été installée en novembre 2017 sur le campus de Poitiers. 
C'est l'association Les ami-e-s des femmes de la Libération (LALF), qui avait convaincu l'université d'installer cette œuvre sur le campus.

"Tous ceux qui passeront à côté, peut-être qu'ils réaliseront que le clitoris, ce n'est pas un gros mot ! C'est juste une partie de l'anatomie féminine. On peut le regarder," proclamait alors Marion Babin, membre de LALF. Cette militante se bat contre l'excision et les violences faites aux femmes.


La sculpture avait été réalisée en inox, comme des lames des couteaux et cela dans le but de sensibiliser les passants à la mutilation du sexe féminin.

Acte de malveillance ou simple plaisanterie ? Pour l'heure l'université n'a pas identifié les auteurs de ce vol mais elle pourrait porter plainte dès lundi.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.