• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Canicule : plusieurs départs de feu auront brûlé une cinquantaine d'hectares dans la Vienne

La localisation des sept départs de feu ce mardi 23 juillet 2009 dans la Vienne / © Vincent Rivière (FTV)
La localisation des sept départs de feu ce mardi 23 juillet 2009 dans la Vienne / © Vincent Rivière (FTV)

Difficiles interventions ce mardi après-midi, notamment à Sommières-du-Clain et à Cuhon pour les pompiers. La chaleur et les rafales de vent ont compliqué leur travail. 

Par Marie-Ange Cristofari

Tout l'après-midi, les pompiers du Sud-Vienne, renforcés par leurs voisins des Deux-Sèvres, auront combattu les flammes à Sommières-du-Clain. Le feu a d'abord pris dans un champ moissonné pour une raison encore inconnue. 15 hectares ont brûlé.

Forte sécheresse et vent en rafales

De nombreux moyens sont mobilisés. Une dizaine d'engins et une quarantaine de pompiers tentent de circonscrire ce sinistre survenu au lieu-dit L’Espinasse.
Mais dans ce contexte de forte sécheresse, de canicule et de l'action du vent, l'incendie s'est propagé à un bois voisin. 1 hectare est parti en fumée.
A 16h45, le feu était maîtrisé. 
 

De nombreux autres départs de feu

Plus tôt dans la journée, les brigades de Lusignan, Vivonne, Couhé et Poitiers avaient été dépêchées à Celle-L'Evescaut, lieu-dit Vaugeton pour une autre feu de culture sur pied. Bilan : 3 hectares sinistrés et 400 mètres de haie.

La fin d'après-midi aura été plus agitée avec 3 sinistres simultanés. L'un à Nieul, en lisière de bois. Un autre à Cuhon, il faudra près de 5 heures aux équipes des 5 brigades engagées pour éteindre l'incendie. Mais 30 hectares de cultures sur pied auront brûlés.
Plus angoissant pour les habitants, près de Loudun, un feu a pris dans des jardins du village de Ranton. Les pompiers veillent à protéger les maisons.

Les pompiers ont aussi été longuemment mobilisés à Vivonne pour évacuer 300 mètres cubes de copeaux de bois de l'ESAT. A la mi-journée, un feu avait pris spontanément dans ce stockage, à cause de la chaleur et de la fermentation. Les pensionnaires ont été évacués.

Enfin, au lieu-dit Le moulin du Plessis, à Ayron, une intervention est déclenchée à 22h pour un feu de bâtiment agricole. Un hangar de 900m2 contentant foin et paille est entièrement embrasé. La propagation est évitée à d'autres stocks et le troupeau de 350 chèvres et 30 génisses a pu être évacué, sans faire de victime.

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus