Trois jours après, elle retrouve son chat sain et sauf après un accident de la route

La voiture de Michel et Floriane, accidentée, sur l'A10. / © A l'aimable autorisation de Michel (véhicule accidenté) et Julie (chatte Pandora) pour France Télévisions
La voiture de Michel et Floriane, accidentée, sur l'A10. / © A l'aimable autorisation de Michel (véhicule accidenté) et Julie (chatte Pandora) pour France Télévisions

Après avoir été percutée par un autre automobiliste, la voiture dans laquelle se trouvait Julie (et son chat Pandora) se retrouve sur le toit, toutes vitres brisées. Elle était à la recherche de son chat, échappé après le sinistre. Cet accident s'est déroulé sur l'A10, vendredi 14 février vers 17h.

Par Lionel Gonzalez

Le véhicule dans lequel se trouvait Julie (passagère) était en train de décélérer et allait se rabattre pour prendre la sortie vers l'aire de repos de Coulombiers Nord (Poitiers). Selon les premières constatations, un autre véhicule, arrivant par la droite, percute alors le véhicule. La voiture où se trouve Julie (et son chat, à l'arrière), une Peugeot 2008,  fait une embardée et se retrouve sur le toit sur la bande d'arrêt d'urgence. Le conducteur (Michel), la passagère avant (Floriane) et julie s'en sortent avec une très grosse frayeur, et juste avec quelques hématomes, mais sains et saufs. Ils ont tous été transportés au CHU de Poitiers pour des examens.
Julie (et Pandora, sa chatte de 9 mois) étaient à bord de la voiture de Michel et Floriane. Un trajet qu'elle avait réservée sur l'application Blablacar pour effectuer le parcours Blois > Mauzé-sur-le-Mignon. Etudiante en première année de pharmacie, elle rentrait en famille pour le WE.
Lors de cet accident, Pandora, la petite chatte de Julie s'est échappée de son sac de transport dans lequel elle était confinée. Mais après l'accident, et son court séjour au CHU, Julie est rentrée chez elle, à une heure du lieu de l'accident.

Un appel sur les réseaux sociaux

Entre temps, elle lance un appel sur les réseaux sociaux afin de retrouver son chat. Un très grand nombre d'internautes interagissent avec Julie et la soutienne.

Un appel aussi lancé sur "Pet Alert Vienne 86

Une recherche collective

Lundi dernier, Julie, accompagnée de Sarah, une bénévole de "l'Ecole du chat libre de Poitiers" et famille d'accueil pour l'association "Félin Pour L'autre - Les Urgences de L'association", et de Gaëlle (bénévole pour l'association "Les chats de la rue Poitiers : Sauvetages et Chatterie") se rendent sur les lieux de l'accident afin de retrouver Pandora, une chatte de type angora chartreux de 9 mois. Les recherches sont compliquées car les abords de l'autoroute sont jonchés de ronces, bosquets et d'un ruisseau ralentissant les recherches.
Finalement, à force de persévérance, et après de longues heures de recherches, alors qu'il ne restait que peu d'espoir, Sarah entend un faible miaulement. Le chat est alors localisé sous un bosquet de ronces, inaccessible et proche un ruisseau qui l'empêche de remonter tout seul. Cela faisait trois nuits que le minou s'était réfugié là. Elle doit alors s'équiper d'outillages afin de sectionner les branchages et les ronces qui la sépare du chat perdu dans le fond d'un buisson. Après plus de deux heures d'efforts et trois heures de recherches, le minou est enfin sauvé. Sarah remet Pandora dans les bras de Julie, en larme et très heureuse d'avoir retrouvé sa boule de poils saine et sauve.

Une histoire qui se termine bien

Julie tient à remercier l'ensemble des personnes qui l'on soutenue pour retrouver son compagnon à quatre pattes.

Comment transporter un animal en voiture ?

Que dit la loi ?
Selon Securange, en France comme en Suisse ou en Belgique, aucun texte de loi ne fait obligation au conducteur d'une automobile d'attacher le chien ou bien l'animal de compagnie avec lequel il voyage.
Attention cependant, les  forces de l'ordre peuvent estimer par exemple que vous n'êtes pas "en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui vous incombent" (article R 412-6 du Code de la Route) que l'animal gène votre visibilité.

  • L’article R 412-6 précise que les mouvements et le champ de vision du conducteur ne doivent être gêné ni par des passagers ni par des objets ;
  • L’article R 412-1 oblige tout passager d’un véhicule à porter une ceinture de sécurité et que le chien peut tout à fait être considéré comme un passager.​

Coté assurance il est probable qu'un assureur refusera de prendre en charge les dommages et les blessures causés par un animal qui aurait voyagé sans système de sécurité.

Comment sécuriser au mieux le voyage d'un animal ?
​Pour sécuriser les passagers et votre animal de compagnie, il existe différents systèmes. Securange, propose quelques solutions

  • ​Les grilles métalliques de séparation et les filets de séparation. L'efficacité semble variable suivant le système d'ancrage dans le véhicule et le poids de l'animal. 
  • Cage de transport en plastique ou tissus : 
  • Pour les petits animaux, L'ADAC (fédération d'automobile clubs d’Allemagne) conseille de les placer au sol, au pied des banquettes arrières, et perpendiculaire au véhicule. Dans ce contexte le système est sûr pour l'animal. En revanche, jamais sur la banquette, même attachée avec la ceinture. Le système se casse et engage des blessures pour l'animal. 
  • Pour un animal plus gros qui rentre dans une cage, le plus sûr est de la placer dans le coffre, perpendiculaire au véhicule.
  • Cage de transport métallique. Si vous le pouvez, les organismes placent ce système comme étant le plus sûr pour les plus gros animaux. Et toujours perpendiculaire au véhicule. Plus le système est bien arrimé au véhicule et plus il est sécurisé.
  • Ceinture de sécurité et les harnais : d'après un test ADAC ils ne sont pas forcément très sûrs, surtout pour l'animal. De plus suivant les modèles, ils ne résistent pas toujours au poids du chien.

Quelles précautions à prendre à l'arrêt ?
L’article R 412-49 du Code de la route stipule qu’un stationnement dangereux ou gênant d’un animal ainsi que le fait pour le conducteur de s’éloigner du lieu de stationnement de son animal sans avoir pris au préalable toutes les précautions utiles pour prévenir les risques d’accident en son absence, sont passibles d’une contravention de première classe.
Vivacar ajoute que si vous devez laisser votre animal de compagnie seul dans votre véhicule un moment, assurez-vous qu’il ne puisse nuire à autrui. C’est-à-dire qu’il ne puisse pas mordre quelqu’un ou s’enfuir sur la voie publique et provoquer un accident. N’enlevez pas les filets ou les grilles de protection qui séparent les sièges arrière du siège avant quand vous sortez. Si vous désirez laisser un peu d’air pénétrer dans la voiture, assurez-vous que l’ouverture est assez étroite pour empêcher votre animal de sortir sa tête et éviter qu’une personne ne laisse passer son bras à l’intérieur de la voiture.

Voir ici des images de crash test avec des chiens (Canibest - L'Ecole des chiens)
 

Sur le même sujet

Les + Lus