• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tronc commun, spécialités… : à Poitiers, la réforme du bac reste floue pour les futurs lycéens

© F3 PC
© F3 PC

L’entrée au lycée est toujours un peu stressante. La réforme du bac et les changements qu’elle entraîne ajoutera à la rentrée de septembre un stress supplémentaire. Les portes ouvertes sont donc l’occasion d’y voir plus clair : reportage au Lycée Camille Guérin, à Poitiers.
 

Par Richard Duclos

Samedi 23 mars, lors de la journée portes ouvertes du lycée Camille Guérin à Poitiers, tous les parents et tous les collégiens futurs lycéens n’étaient pas encore au point sur la réforme du bac. Pourtant, les élèves qui feront leur rentrée en seconde en septembre 2019 seront les premiers à expérimenter le nouveau bac, formule 2021.

Et les changements arriveront très vite. Parmi les nouveautés, et pas des moindres, la fin des filières S, ES ou L. A la place de ces séries, les élèves auront un tronc commun, composé de six matières obligatoires : le français, l’histoire-géo, deux langues vivantes, l’EPS et une nouvelle matière appelée "humanités scientifiques et numérique". A cela s’ajouteront des spécialités, 3 au choix en première. Ici à Camille Guerin, économie, SVT, littérature ou encore... les maths.

Car oui, les maths seront désormais optionnels. Du moins sur le papier, car pas de chance pour ceux qui sont allergiques aux multiplications, formules et vecteurs, il sera dans les faits difficile de s’en passer totalement, comme l’explique Claudia Grillet, professeure de maths : "ça va être compliqué pour beaucoup de poursuites d’études de faire sans les mathématiques, et du coup les mathématiques comme spécialité en classe de première vont s’imposer à beaucoup d’élèves."

En terminale, le nombre de spécialités passera à deux, pas forcément les mêmes qu’en première. Pour aider les élèves à y voir plus clair, un site a été créé, Horizons2021, permettant de tester des combinaisons de spécialités, et de voir à quel cursus elles donnent accès.

 
Tronc commun, spécialités… : à Poitiers, la réforme du bac reste floue pour les futurs lycéens
Avec : Claudia Grillet, professeure de mathématiques ; Nicolas Mazurier, proviseur du lycée Camille Guérin - France 3 Poitou-Charente - Reportage : Antoine Wernert et José Sousa


 

Sur le même sujet

fraudes au "vin de lune" : un négociant devant la justice

Les + Lus