"Un moment magique" : le public de Poitiers au rendez-vous du passage de la flamme olympique

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

Ce samedi 25 mai passait dans les rues de la Vienne le cortège de la flamme olympique. À Poitiers, les plus curieux ont pu admirer la pongiste Jianan Yuan ou le relais collectif gymnastique avec la médaillée d'or Émilie Le Pennec en tant que capitaine.

"Regarde, il y a des danseurs. Mais non, ce sont des gymnastes !", peut-on écouter, si l'on tend bien l'oreille, sur la place d'Armes de l'Hôtel de ville de Poitiers. Toute l'après-midi, la ville a été prise d'assaut par les curieux et curieuses qui avaient envie de regarder le passage de la flamme olympique. Ce samedi 25 mai se déroulait dans la Vienne la 16ᵉ étape de la flamme olympique en France métropolitaine et dans les DROM-COM.

Un moment d'histoire

Partie de Loudun en tout début de journée, elle est arrivée à Poitiers aux alentours de 17 h 30. Le parc du Triangle d'Or de la commune de Saint-Benoît faisait office de lieu de départ du convoi olympique dans la plus grande ville de Vienne. Plusieurs porteurs de la flamme ont traversé la ville de Poitiers jusqu'à la place centrale.

L'attente était tellement longue pour les spectateurs que certains se sont assis le long de l'avenue Victor Hugo, entre l'Hôtel de ville et la préfecture du département. "Elle arrive de ce côté ou de l'autre ?", demande la foule aux bénévoles et aux organisateurs. Qu'importe, les premiers camions de gendarmerie arrivent. Le public commence à agiter les drapeaux et sortir les téléphones afin d'immortaliser le moment.

Le relais collectif dédié à la gymnastique, avec Émilie Le Pennec, championne olympique à Athènes en 2004 en tant que capitaine, dévale l'avenue. Un passage de courte durée, mais qui marque le public. "On est venu avec les enfants pour qu'ils voient ce qu'est la flamme olympique", raconte une mère de famille qui habite Poitiers. "On avait peur de venir, notamment au niveau sécuritaire, mais finalement, tout s'est bien déroulé. Ce n'est pas tous les jours que l'on voit la flamme chez nous, en France. La dernière fois, c'était il y a 100 ans, donc j'ai dit aux enfants de profiter", conclut-elle en rigolant.

► Suivez en direct le relais de la flamme olympique sur notre chaîne france.tv Paris 2024 - https://www.france.tv/paris-h24/direct.html

Le champion olympique Earvin Ngapeth allume le chaudron

Après avoir longé l'avenue Victor Hugo, le relais de la flamme olympique continue sa traversée jusqu'au Palais des Ducs d'Aquitaine. Et c'est Céline Blanc, responsable de projets Tourisme, sports et loisirs nature à la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), qui a eu le privilège de monter les marches de l'ancien Palais de justice de Poitiers.

Le parcours de la flamme olympique s'est arrêté ce samedi 25 mai, aux alentours de 19 h 20. Et c'est nul autre que le champion olympique de volley-ball Earvin Ngapeth aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021 qui a allumé le chaudron de la flamme, devant des milliers de spectateurs à l'Arena Futuroscope. Le joueur, évoluant désormais en Turquie, a passé toute son enfance et a fait ses premières années de formation au CEP de Poitiers.

La flamme olympique n'a pas fini de sillonner les routes du Poitou-Charentes puisqu'elle fera halte dans les Deux-Sèvres le dimanche 2 juin.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité