VIDÉO. Catherine Giraud militante CGT de la Vienne vient d'être élue au bureau national du syndicat

durée de la vidéo : 00h02mn42s
Catherine Giraud est une militante CGT de la Vienne qui vient d'entrer au bureau confédéral du syndicat après l'élection de la nouvelle secrétaire générale. Portrait d'une militante de terrain. ©France télévisions

Catherine Giraud, ancienne secrétaire départementale de la CGT de la Vienne, vient d'entrer au bureau national du syndicat. Elle va travailler avec Sophie Binet qui a succédé à Philippe Martinez.

C'est un visage bien connu du syndicalisme régional, une militante de terrain. Catherine Giraud, ancienne secrétaire de l'union départementale de la CGT de la Vienne, a été élue il y a quelques jours membre du conseil fédéral du syndicat. Elle va travailler avec Sophie Binet la nouvelle patronne du syndicat qui a succédé à Philippe Martinez.

Catherine Giraud diététicienne de formation, a longtemps été membre de la section CGT du CHU de Poitiers, c'est d'ailleurs là qu'elle est revenue après son élection aux instances nationales. Un retour aux sources auquel elle tient : "je reviens d'un congrès confédéral, donc évidemment j'ai beaucoup de responsabilités, mais pour moi, c'est indispensable d'avoir du temps dans mon agenda pour être dans mon syndicat."

Une volonté appréciée par ses camarades, c'est ce qu'explique Millena Boillevin secrétaire de la CGT du CHU de Poitiers."C'était indispensable qu'elle soit toujours dans sa base, aujourd'hui, elle est moteur dans notre syndicat comme beaucoup d'autres personnes."

Une militante de terrain dans la Vienne

Catherine Giraud a été de tous les combats dans le département de la Vienne. Contre la loi Hôpital en 2007, contre la loi travail de 2016. Elle a été aux côtés des salariés de Fédéral-Mogul en 2014. Ses camarades la décrivent comme travailleuse et engagée pour de multiples causes. "C'est une battante, c'est quelqu'un qui est très investi dans l'égalité femme/homme et qui lutte pour les droits des femmes" commente Karine Rousseau-Cingal de la CGT du CHU. "C'est une grosse bosseuse, c'est une mission à l'envergure de ses épaules" affirme son successeur à la tête de la CGT du département, Julien Hemon.

Jeudi, lors de la nouvelle journée d'action contre la réforme des retraites, Catherine Giraud sera à nouveau dans la rue pour battre le pavé avec ses camarades.