Vienne. Un maire démissionne après le refus de pratiquer des tests sur le personnel de l'école de sa commune

Les enfants peuvent jouer dans la cour, avec une distanciation sociale obligatoire. / © Laurent Gautier - France Télévisions
Les enfants peuvent jouer dans la cour, avec une distanciation sociale obligatoire. / © Laurent Gautier - France Télévisions

C'est symboliquement que Michel Bigeau, maire de Valdivienne (86), démissionne. Ainsi, il souhaite marquer sa colère face au refus de l'ARS (Agence Régionale de Santé) de pratiquer des tests sur le personnel de l'école de sa commune. Il demandait une trentaine de tests pour rassurer les familles.

Par LG

L'école de Valdivienne (Vienne) rouvrira le 25 mai après une période de quatorzaine. En revanche, à Tercé (Vienne), l'école maternelle du Regroupement Pédagogique Intercommunal Jardres-Pouillé-Tercé ne rouvrira pas. Le maire évoque les difficultés à faire appliquer les consignes à de jeunes enfants.

Quant aux parents d'élèves, ils sont partagés. Pour Eolia Le Gall Mas, parent d'élève, les conditions d'accueil sanitaire seront respectées, mais que les enfants ne pourront pas forcement manipuler les jouets ou se faire réconforter par la maitresse. Le protocole sanitaire est très restrictif et pourrait être stressant pour les enfants. Elle a donc choisi de ne pas remettre sa fille de quatre ans en classe.
En revanche pour Vincent Witzmann, son enfant (5 ans) est retourné à l'école afin "qu'il retrouve (un peu) de vie sociale", même si les conditions sont particulières et "reprendre un peu le cours de la vie".
© Laurent Gautier - France Télévisions
© Laurent Gautier - France Télévisions
L'école maternelle de Tercé, elle, restera fermée jusqu'au 2 juin. Une analyse de la situation aura lieu à ce moment. Pour l'heure, elle n'accueille que les enfants de personnels soignants.
 
Michel Bigeau, maire de Valdivienne (86), démissionne

Sur le même sujet

Les + Lus