Vol de vélos à Migné-Auxances, le préjudice est estimé à 150.000 euros

Des cambrioleurs ont dérobé 70 vélos en carbone à Migné-Auxances dans la Vienne. Le butin est estimé à 150.000 euros.

Certains vélos de cette boutique valent plus de 9000 euros pièce.
Certains vélos de cette boutique valent plus de 9000 euros pièce. © FTV
Plusieurs dizaines de vélos entreposés dans le magasin Stockovelo de Migné-Auxances ont été dérobés dans la nuit du 22 au 23 septembre.
Ce sont les plus belles pièces de la boutique qui ont disparu, des vélos de professionnels en carbone qui ont appartenu à une équipe de cyclistes professionnels en 2019.
Selon les premières constatations, les voleurs seraient passés par le toit pour dérober les vélos.

Les tôles du toit ont été découpées

L'ancien double champion du monde de duathlon, Gérald Chesneau, gérant du magasin depuis 2015, n'a pu que constater l'ampleur du préjudice estimé à 150.000 euros.
"Je suis arrivé le mardi matin, tous les vélos qui étaient dans un coin avaient disparu, je me suis rendu compte que les tôles du toit avaient été découpées et je pense que les voleurs sont allés à la pêche. Il y a un capteur volumétrique connecté à une alarme mais il n'a pas fonctionné. Ils ont eu le temps de prendre un maximum de vélos. Il y avaient tous les vélos de l'équipe pro Arkéa Samsic, à 9000 euros le vélo, il y en avait 70 ou 80. On suppose que quelqu'un est venu la veille, répérer les plus beaux vélos", suppose Gérald Chesneau.

Les vols de vélos haut de gamme enregistrent un net essor en France et cette tendance est confirmée par les commerçants de la Vienne.

Ce sont des très beaux vélos qui ont de la valeur, il y a beaucoup de cas de confrères autour de moi qui se font cambrioler pour ce type de vélos qui se revendent dans les pays de l'est,

Philippe Trochon, marchand de cycles

Reportage de Jérôme Vilain et Pascal Simon :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers environnement