Zones sans pesticides : opposés à la décision de la Ville de Poitiers, des agriculteurs manifestent dans la Vienne

À l'appel de la FNSEA, des agriculteurs manifestent dans la Vienne ce mercredi 2 octobre pour protester contre la mise en place de zones de non-traitement (ZNT). Depuis le 30 septembre, à Poitiers, un arrêté municipal interdit l'utilisation de produits chimiques à moins de 150 mètres d'habitations.

Ils ne supportent pas d'avoir été pris par surprise, lundi 30 septembre. Deux jours après la décision de la Ville de Poitiers d'interdire l'épandage de pesticides à moins de 150 mètres d'habitations, des agriculteurs de la Vienne se sont donné rendez-vous pour manifester leur colère.

Ce 2 octobre vers 17 heures, ils ont convergé sur les ronds-points de Châtellerault-Nord, Poitiers-Nord, Chouppes-Mirebeau et celui de Nieuil-l'Espoir sur la RN 147, axe menant à Limoges.

 

Pourquoi ne pas interdire les voitures de circuler à moins de 150 mètres des maisons, puisqu'elles polluent elles aussi ?

Romain Martineau, président de la FDSEA 86



"Cet arrêté on n'en veut pas, assène Romain Martineau, président de la FDSEA 86. Cette distance de 150 mètres, elle ne sert à rien. Pourquoi ne pas interdire les voitures de circuler à moins de 150 mètres des maisons, puisqu'elles polluent elles aussi ?" Ces agriculteurs, proches des syndicats FNSEA et Jeunes agriculteurs, déplorent ne pas avoir été concertés avant la prise de décision de la Mairie.


 



Suite à leur mobilisation, ils ont pu être reçus en mairie. Chacun a campé sur ses positions et la situation reste un status quo. Selon nos informations, 300 hectares (soit trois fois la surface de la ville de Paris) et neufs agriculteurs seraient concernés par la décision municipale.

 

Notre reportage à Poitiers (Vienne)