• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le supporter de Montpellier a bien été blessé par un tir de flash-ball

Le jeune homme de 21 ans a été opéré de l'oeil. Le rapport du médecin légiste confirme la blessure par flash-ball lors d'échauffourées vendredi avant le match Montpellier-St Etienne.

Par Armelle Goyon

Un jeune homme a été blessé vendredi soir par un tir de flash-ball lors d'incidents survenus entre policiers et supporteurs en marge du match entre Montpellier et Saint-Etienne (1-1) dans le cadre de la 6e journée de L1, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon nos confrères de Midi Libre, le médecin légiste a confirmé dans l'après-midi qu'il s 'agissait de manière quasi certaine d'un traumatisme causé par la balle en caoutchouc tiré par un flash-ball.

Selon le procureur de la République de Montpellier, Brice Robin, l'affaire a commencé lorsqu'un groupe de quatre policiers de la BAC a voulu interpeller un homme interdit de stade, aux abords du stade de la Mosson, avant le début de la rencontre. "Quand il a vu les policiers, il s'est réfugié dans une buvette où se trouvait une soixantaine de personnes. Les policiers ont malgré tout voulu l'interpeller. Il y a eu des scènes de violences et les policiers ont été pris à partie", a expliqué le magistrat samedi.

L'un des fonctionnaires a été blessé, une fois à terre, et s'est vu prescrire six jours d'ITT (interruption temporaire de travail). Il souffre d'un "arrachement
musculaire au niveau cervical", a précisé M. Robin. Pour se dégager, un autre policier a envoyé une grenade de désencerclement et un autre a utilisé son flash-ball pour repousser la foule. C'est à ce moment qu'un Montpelliérain de 21 ans, membre d'un club de supporteurs ultras selon une source
policière, a été touché à un oeil.

Un individu a été interpellé dès vendredi soir pour avoir participé à des jets de projectiles. Il comparaitra lunid après-midi devant la justice.

Le jeune homme a été opéré avec succès samedi après-midi au CHU de Montpellier et son oeil sera sauvé, a-t-on appris de source policière. Ce dimanche après-midi, il n'a pas encore été entendu par la justice.
L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier Danse : où va la danse contemporaine aujourd'hui ?

Les + Lus