Cet article date de plus de 8 ans

Le conseil d'administration de l'Université Toulouse 1 refuse le nouveau projet initiative d'excellence (IDEX)

L’Idex de Toulouse est en panne. Ce projet d'un milliard d’euros, destiné à faire émerger un pôle mondial d’excellence d’enseignement supérieur et de recherche, ne parvient pas à dégager localement un consensus. 
Le conseil d'administration de Toulouse 1 Capitole a refusé mardi, à 23 vois sur 26, de signer le nouveau protocole d'accord sur l'Idex. Déjà, lundi, c’est le conseil scientifique de l’Université Toulouse 1 Capitole qui avait émis un avis défavorable à la signature du projet Idex. Malgré les concertations engagées entre les différentes universités toulousaines, le projet ne décolle pas. Un premier protocole, proposé en décembre 2011 aux universités et aux grandes écoles, avait été retoqué, les universités Paul Sabatier et du Mirail dénonçant le "manque de démocratie" du projet. Cette fois, c'est l'Université Toulouse qui refuse sa signature, au motif d'un oubli de "l'excellence"

En vidéo, les explications de Michel Pech et de Guy Lopez :

durée de la vidéo: 01 min 23
Le projet Idex de Toulouse peine à décoller








Voir ou revoir le reportage de France 3 Midi-Pyrénées sur l'annonce de la désignation de Toulouse comme ville bénéficiaire d'un projet Idex :





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université