Le forcené de Toulouse a été neutralisé par la police

Dans le quartier Saint-Michel, l'homme retranché chez lui avec hache et serpe, a été intercepté par le GIPN.

Le GIPN a de nouveau dû intervenir à Toulouse cette fois, dans un immeuble situé rue Montaut, derrière l'ancienne prison Saint-Michel.

Un homme de 35 ans était enfermé chez lui depuis 10h30 ce matin. Il avait détruit plusieurs portes à coups de hache dans le voisinage dans la matinée. Il s'agit d'un schizophrène souffrant de lourds problèmes psychiques. Le GIPN a pu le maitriser sans heurts vers 15h30.

Le GIPN avait déjà dû intervenir aujourd'hui à Montauban où deux forcenés se sont rendus en début d'après-midi.