• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Après la polémique, Rory Kockott de retour à l'entraînement à Castres

Rory Kockott / © IAN MACNICOL / AFP
Rory Kockott / © IAN MACNICOL / AFP

Fin du feuilleton ? Le demi de mêlée et buteur du Castres Olympique a rejoint ses coéquipiers ce lundi matin après une semaine de congés. Le joueur sera libre si le CO ne se qualifie par pour la Coupe d'Europe la saison prochaine.

Par FV avec AFP

Rory Kockott, le demi de mêlée sud-africain de Castres, au centre d'une polémique concernant sa présence la saison prochaine au CO, a rejoint lundi ses équipiers, a-t-on appris auprès du club, actuel 4e du Top 14 de rugby.
Le joueur, qui avait obtenu une semaine de congés pour assister au mariage de sa soeur en Afrique du Sud et était absent lors du déplacement à Grenoble (défaite castraise 12-14), n'était pas présent au rassemblement des joueurs lundi à 9h00, a constaté un journaliste de l'AFP, mais est arrivé vers 11h00. Les joueurs castrais ayant joué à Grenoble participaient lundi matin à une séance de récupération. Un entraînement était aussi prévu l'après-midi.

Jeudi, les dirigeants de Castres avaient indiqué que Kockott, annoncé la saison prochaine au Racing Métro en compagnie de l'actuel duo d'entraîneurs du CO, serait libre en fin de saison "si le club n'est pas qualifié" pour la Coupe d'Europe.
Les dirigeants de Castres précisaient dans un communiqué que Kockott, arrivé comme joker médical en juillet 2011 et qui a prolongé jusqu'à l'été 2014, "dispose d'une année de contrat supplémentaire si le club est qualifié" dans la compétition européenne "et qu'il sera par contre libre si le club n'est pas qualifié pour cette compétition".
"Le club souhaite tout naturellement que les parties respectent leurs engagements contractuels et maintient toute sa confiance en Rory Kockott qui ne l'a jamais menacé de ne pas reprendre ses activités", concluait le texte des dirigeants castrais.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les images de la manifestation lycéenne

Les + Lus