L'humour douteux des étudiants n'amuse pas du tout les féministes

© DR
© DR

Le thème et l'affiche d'une soirée "Plombiers contre chaudière" organisée par des étudiants de Science Po à Toulouse n'a pas du tout amusé l'association "Osez le féministe" qui a déclenché une polémique. Tant et si bien que la soirée a été annulée.

Par Véronique Haudebourg

La soirée "plombiers contre chaudières" devait se tenir ce soir. Elle n'aura finalement pas lieu. Le bureau des sports de l'IEP de Toulouse a été dépassé par les réactions déclenchée par son humour douteux.

Pour fêter la fin des partiels, les étudiants avaient invité leurs camarades sur facebook à une soirée dont le programme a provoqué la colère des féministes d'OLF :« Messieurs, amenez votre plus belle caisse à outils et préparez-vous à tâter de toutes les chaudières, du modèle russe ou modèle portugais. Mesdemoiselles, choisissez vos plus beaux brûleurs et thermostats pour une soirée où vous serez les pin-ups de nos spécialistes en tuyauteries de tous poils » (source : carré d'info). Et pour couronner le tout, l'affiche de la soirée est qualifiée par les militantes d'Osez le féminisme" de "mysogine et sexiste".

L'affaire a pris une telle ampleur, notamment sur les réseaux sociaux que les organisateurs ont commencé par annuler le thème de la soirée avant de renoncer purement et simplement à celle-ci. Tout en s'excusant sur leur page Facebook. S'ils reconnaissent leur humour douteux, ils trouvent néanmoins la réaction d'OLF disproportionnée face à ce qui reste pour eux du "second degré".

OLF avait déjà obtenu il y a quelques jours que soit retiré du métro des affiches pour une salle de sport.

L'affiche a provoqué la colère des féministes / © DR
L'affiche a provoqué la colère des féministes / © DR

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus