A Lourdes, Manuel Valls et Delphine Batho témoignent de leur solidarité envers les sinistrés

Les deux ministres présents à Lourdes ce mercredi après-midi ont rendu visite aux sinistrés et annoncé la solidarité du gouvernement. 

Manuel Valls et Delphine Batho à Lourdes ce mercredi
Manuel Valls et Delphine Batho à Lourdes ce mercredi © Laurent Dard / AFP
La ministre de l'Ecologie Delphine Batho et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls sont venus mercredi midi à Lourdes (Hautes-Pyrénées) témoigner leur "attention" aux habitants et se rendre compte de l'ampleur des dégâts provoqués par une crue exceptionnelle du gave de Pau.

Manuel Valls : "Nous voulions être présents pour marquer notre attention à l'égard des populations touchées, des commerçants, de tous les acteurs économiques".

Le maire de Lourdes, Jean-Pierre Artiganave (UMP), a expliqué aux deux ministres à quel point la ville était traumatisée devant les dégâts provoqués par cette crue.
Quelques 600 pompiers sont actuellement à pied-d'oeuvre dans les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne "mais sans doute nous aurons besoin de renforts supplémentaires", a estimé M. Valls.

Une "pensée" pour la victime

Le ministre de l'Intérieur a exprimé une pensée particulière pour la septuagénaire morte noyée dans la nuit à Pierrefitte-Nestalas ainsi que pour les habitants des communes de Cauterets, Luz-Saint-Sauveur et Barèges (Hautes-Pyrénées) qui demeurent encore très isolées. A noter qu'au moment de sa visite, on ignorait encore qu'il y avait une seconde victime, morte noyée à Luz-Saint-Sauveur.
La ministre de l'Ecologie Delphine Batho a pour sa part insisté sur le caractère "exceptionnel" du phénomène. 

Delphine Batho : "Il y aura des leçons à en tirer pour les prévisions".


Le gave de Pau enregistre depuis mardi après-midi une crue exceptionnelle, due à d'importantes précipitations en montagne et à un réchauffement des températures qui entraîne une fonte importante des neiges.
La rivière a été placée en vigilance rouge par Météo France dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques tandis que plusieurs cours d'eau connaissent également des débordements importants en Haute-Garonne, placée en vigilance orange, ainsi que les Landes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo archives