• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inondations : François Hollande visite les zones sinistrées

François Hollande à son arrivée à Saint-Béat (31) / © Pascale Lagorce / France 3 Midi-Pyrénées
François Hollande à son arrivée à Saint-Béat (31) / © Pascale Lagorce / France 3 Midi-Pyrénées

Le président de la République a visité ce jeudi après-midi Saint-Béat, dans la Haute-Garonne, puis Luz-Saint-Sauveur et Lourdes (Hautes-Pyrénées). François Hollande a bouleversé son agenda pour se rendre sur place.

Par Fabrice Valery

Le Président de la République est arrivé ce jeudi après-midi vers 15h15 à Saint-Béat (31) dévasté par les inondations de ces derniers jours. François Hollande accompagné de deux ministres, Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, et Delphine Batho, ministre de l'écologie, a ensuite pris la direction des Hautes-Pyrénées pour visiter les secteurs de Luz-Saint-Sauveur et Lourdes.

François Hollande : "Tout Président doit être proche des Français et en l'occurrence de ceux qui souffrent"


Accueilli par le maire de Saint-Béat, le Président de la République a visité le camping dévasté, des maisons inondées et le centre du village autour de la Garonne. Il s'est exprimé sur les aides économiques et à la reconstruction.

François Hollande : "Ce n'est pas une aide morale : des décisions seront rapidement prises"



François Hollande à Saint-Béat
François Hollande a notamment indiqué que "l'Etat doit répondre à l'urgence mais doit aussi être solidaire notamment avec le secteur économique pour préparer l'avenir". Pour les particuliers, le chef de l'Etat a parlé d'une parution rapide de l'arrêté de catastrophe naturelle. Pour les communes et les entreprises, il a évoqué des aides d'urgence. 

Retrouvez tout notre dossier sur les inondations dans les Pyrénées.

Parmi les aides exceptionnelles dont pourraient bénéficier les habitants, communes et entreprises des secteurs sinistrés, le président PS de la Région Midi-Pyrénées a annoncé ce jeudi qu'il allait proposer une aide de 5 millions d'euros.

Notre dossier sur les inondations en Midi-Pyrénées


A lire aussi

Sur le même sujet

Un rassemblement à Perpignan pour demander

Les + Lus