L'Airbus A400M sur le point d'obtenir sa certification militaire

Le nouveau transport de troupes d'Aibus, l'A400M / © Pascal Pavani / Airbus
Le nouveau transport de troupes d'Aibus, l'A400M / © Pascal Pavani / Airbus

Le nouvel avion de transport militaire Airbus A400M vient de franchir une nouvelle étape vers sa livraison à l'armée française. Un comité d'experts chargés de vérifier la tenue des exigences de sécurité militaire a recommandé samedi la certification militaire de l'avion.

Par Marie Martin

Le nouvel avion de transport militaire Airbus A400M a franchi une des étapes préalables à sa livraison à l'armée de l'air française, a annoncé samedi le ministère de la Défense dans un communiqué.
"Le CQC (certification and qualification committee), comité d'experts rassemblant les sept pays partenaires du programme, a recommandé ce jour la certification militaire de l'avion", a dit le ministère. "L'autorité technique, c'est-à-dire la Direction générale de l'armement (DGA), sera donc en mesure dans les jours prochains d'établir un certificat de type militaire".
Le comité d'experts "a pour mission principale de vérifier la tenue des exigences de sécurité militaire et les performances de l'avion présentées par Airbus Military", précise le communiqué.
"La certification militaire est une des étapes préalables à la livraison du premier A400M à l'armée de l'Air française. Elle s'inscrit dans un processus comprenant également la certification civile qui a été délivrée par l'Agence européenne de
la sécurité aérienne (AESA), la qualification militaire qui sera prononcée par l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR), avec l'aval de tous les pays partenaires, et les opérations de réception du premier appareil
de série réalisées par la DGA
", explique le ministère.
L'Airbus A400M, une des vedettes du dernier salon aéronautique du Bourget en juin et du défilé militaire du 14 juillet, sera capable de transporter jusqu'à 37 tonnes sur 3.300 km, et de poser sa charge - hommes, blindés ou hélicoptères - au plus près du front sur des terrains non préparés, même dans le sable.
Il sera donc seul sur le marché entre deux appareils américains à long rayon d'action, le C-130 Hercules, d'une capacité de 20 tonnes, et le C-17 Globemaster (76 tonnes) qui ne peut se poser que sur de grands aéroports.

Sur le même sujet

Les + Lus