• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Top 14 : Montpellier sanctionné par la vidéo et l'Usap par le réalisme Parisien

Perpignan - entraînement de l'USAP - juin 2013. / © F3 LR
Perpignan - entraînement de l'USAP - juin 2013. / © F3 LR

Malgré un nombre incalculable d'occasions et 4 essais refusés, Montpellier a laissé la victoire à Biarritz. Le BO s'impose à domicile 19 à 12. De leur côté les catalans se font passés dans les dernières secondes de la partie par le Stade Français qui s'impose à Aymé Giral 28 à 27.

Par Laurent Beaumel


Les Montpeliérains se sont inclinés à Aguillera. Une défaite, qui s'est dessinée en seconde mi-temps et malgré une réelle volonté et une multitude d'occasions. L'arbitre de la rencontre, Jérôme Garcès a refusé sur vidéo, quatre essais aux joueurs de Fabien Galthié.

Les héraultais ont eu beau construire du jeux, prendre des initiatives, cela n'a pas suffit. Les Montpeliérains qui étaient venus en terre basque, avec l'intention de faire au moins aussi bien que lors du match d'ouverture contre Toulon, ont été contrés par une défense basque solidaire. Un seul essai a été inscrit dans cette rencontre, par le biarrot Charles Gimenez à la reprise.
Dimitri Yachvili est l'auteur des 5 pénalités pour le BO.  A Montpellier,  4 pénalités par Pélissié, Trinh-Duc et Paillaugue.

De leur côté les sang et or malgré trois essais de Piulaka, Benvenutti et Guitoune se font passer sur le fil à la sirène par une pénalité de Julien Plisson. Rageant, d'autant que les catalans avaient fait le plus dur.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus